RÈGLEMENTS USHL

SOMMAIRE

 

1- LA SIMULATION

1.1   L’ALIGNEMENT

1.2   L’ENVOI DES TRIOS

1.3   DIVISIONS, CALENDRIER ET SÉRIES

 

2- LA COMPOSITION DES ÉQUIPES

            2.1 LE CLUB PRO

               2.2 LE CLUB-ÉCOLE

 

3- LES FINANCES                 

            3.1 LES REVENUS

               3.2 LES DÉPENSES

3.3 LA PARTICIPATION ET L’ANCIENNETÉ

               3.4 LE PLAFOND SALARIAL

               3.5 L’ARÉNA ET LA BILLETTERIE

               3.6 LES COMMANDITAIRES

               3.7 LE PARTAGE DES REVENUS

 

4- LES JOUEURS ET LEURS SPÉCIFICATIONS

            4.1 LES COTES ET PROFILS DES JOUEURS

               4.2 LES PROSPECTS ET LEUR CRÉATION

               4.3 LES RECRUES

           

 

           

 

 

            4.4 LES POSITIONS

               4.5 LES CAPITAINES ET ASSISTANTS

               4.6 LES JOUEURS RACHAT ET RETENUE

               4.7 L’EXPÉRIENCE ET LE LEADERSHIP

               4.8 L’AUTONOMIE

               4.9 LA CLAUSE DE NON-ÉCHANGE

               4.10 UTILISATION LIMITÉE DES GARDIENS

 

5- LES MOUVEMENTS DE PERSONNEL

            5.1 LES ÉCHANGES

               5.2 LE BALLOTAGE

               5.3 LE RACHAT DE CONTRAT

               5.4 LES JOUEURS SANS CONTRAT

               5.5 RECYCLAGE DES INCONNUS

 

6- L’ENTRE-SAISON

            6.1 LES RETRAITES

               6.2 LA RECOTE PRO

               6.3 LA RECOTE FARM

               6.4 LE RENOUVELLEMENT DES CONTRATS

              6.5 LE MARCHÉ DES JOUEURS AUTONOMES

 

 

 

 

 

 

6.6 LA RECOTE MANUELLE

6.7 LES ÉCOLES DE HOCKEY

6.8 LE REPÊCHAGE

 

7- LES SANCTIONS

            7.1 LES ALIGNEMENTS ILLÉGAUX

               7.2 PARTICIPATION DÉFICIANTE

               7.3 ÉCARTS DE CONDUITE

 

8- LA STRUCTURE DE LA USHL

            8.1 LA STRUCTURE EXÉCUTIVE

               8.2 LA STRUCTURE LÉGISLATIVE

 

9- LA CONSTITUTION DE LA USHL

            9.1 LE PRÉSIDENT

               9.2 LE VICE-PRÉSIDENT

               9.3 LES GOUVERNEURS

               9.4 LES DIRECTEURS GÉNÉRAUX

               9.5 LES RECRUES

 

10- LES RÉFÉRENCES OFFICIELLES

LISTE DES TABLEAUX ET DES FIGURES

 

TABLEAU 1

REVENU POSSIBLES EN USHL

TABLEAU 12

TABLE DE CRÉATION DE PROSPECT

TABLEAU 2

TROPHÉES ET RÉCOMPENSES

TABLEAU 13

SALAIRES DES PROSPECTS REPÊCHÉS

TABLEAU 3

DÉPENSES ET INVESTISSEMENTS

TABLEAU 14

DESCRIPTIF : PROSPECT GRADES

TABLEAU 4

BONI DE PARTICIPATION SUR LE FORUM

TABLEAU 15

CHARTE D’OVERALL DES PROSPECTS

TABLEAU 5

RÉCOMPENSES EN POINTS D’ANCIENNETÉ

TABLEAU 16

RECOTE PRO : MODIFICATEUR D’ÂGE

TABLEAU 6

AVANTAGES DESCRIPTION ET COÛTS

TABLEAU 17

RECOTE PRO : MODIFICATEUR STATS

TABLEAU 7

CATÉGORIES DE COTES INDIVIDUELLES

TABLEAU 18

TABLE DE CONVERSION : PROGRESSION

TABLEAU 8

PROFILS JUNIORS (18-20 ANS)

TABLEAU 19

CHARTE DES SALAIRES USHL

TABLEAU 9

PROFILS PROSPECTS (21-24 ANS)

TABLEAU 21

ALIGNEMENT ILLÉGAL : DÉLAIS-SANCTIONS

TABLEAU 10

PROFILS PROS (25 ANS ET PLUS)

TABLEAU 22

STRUCTURE EXÉCUTIVE USHL

TABLEAU 11

PROSPECTS CRÉÉS : SALAIRE-OVERALL

TABLEAU 23

STRUCTURE LÉGISLATIVE USHL

 

 

1            LA SIMULATION

 

-La USHL évolue depuis ses débuts avec le FHL Simulator. Seize ans plus tard, nous continuons de développer la USHL avec ce même simulateur, et ce, à travers ses qualités et ses défauts.

 

-La USHL comprend 2 ligues, soient celle du PRO et celle du FARM. Il y a par conséquent des simulations pour chacune des ligues. Les alignements, de même que l’ensemble des informations relatives à la USHL sont disponibles sur le site Web officiel ligueushl.com;

 

-Les directeurs généraux (que nous appelons DGs dans le présent document) sont admis au coût de 20$ (paiement unique et non à chaque saison) et prennent le contrôle d’une des 31 concessions disponibles.

 

-Les DGs ont des responsabilités qui sont encadrées dans la constitution de la USHL (article 9.4);

 

Les DGs sont avisés des journées de simulation par le biais du forum de discussion de la ligue. De manière générale, les simulations PRO et FARM ont lieu le lundi, mercredi et vendredi, sauf exception.

 

-Les lignes de votre équipe PRO et FARM doivent toujours être enregistrées par l’intermédiaire du GMO (éditeur d'alignement en ligne). Il y a un programme spécifique du GMO pour le PRO et pour le FARM.

 

-Une simulation fera habituellement avancer le calendrier de la ligue de 2 jours à la fois. Une saison comprend 82 parties en plus des séries éliminatoires autant dans le PRO que dans le FARM.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

1.1            L’ALIGNEMENT

 

1.1.1        LA CONFORMITÉ DES ALIGNEMENTS

-Lors de l’envoi de chaque alignement à la ligue, celui-ci doit compter sur un minimum de 3 centres, 3 ailiers droits, 3 ailiers gauches, 6 défenseurs et 2 gardiens. Un joueur peut évoluer à une autre position que celle préalablement déterminée dans le simulateur (sauf pour les gardiens). L’alignement minimal est assujetti à la règle de composition des équipes (article 2.1);

 

-Un alignement est jugé complet lorsqu’il compte 20 joueurs habillés. Les alignements de 21 ou 22 joueurs, bien qu’acceptés par le simulateur, ne devraient pas être utilisés. Si un DGs utilise cette pratique à outrance, il pourrait à terme se voir imposer des sanctions (article 7.1);

 

-Il est possible de faire une demande de changement de position d’un joueur s’il y est admissible (article 4.4.2).

 

1.1.2        POSSIBILITÉS DE COMPOSITION DES TRIOS

-La stratégie du «double shifting» est permise, autant pour les joueurs d’avant que pour les défenseurs, mais en suivant uniquement ces combinaisons :

               -1ère et 4e lignes;

               -2e et 4e lignes;

               -3e et 4e lignes.

 

-De plus, un joueur ne peut pas jouer sur les 2 vagues de 5 ou de 4 en avantage numérique comme il ne peut pas jouer sur les 2 vagues de 4 ou de 3 en infériorité numérique.

 

1.1.3         ALIGNEMENT INVALIDE EN CAS DE MANQUE DE JOUEURS

-Lorsqu’un alignement n’est pas valide dû à un manque de joueurs (résultant de blessures lors de simulations précédentes ou de suspensions), un joueur BACKUP avec 50 à chacune de ses cotes est alors créé afin de permettre au simulateur de fonctionner, à moins qu’un rappel puisse être effectué depuis la liste des joueurs de réserve (article 2.1.2).

 

-Un alignement invalide pour toute autre raison (échange, ballottage, mise sous contrat, etc.) expose le DG fautif à des sanctions (article 7.1).

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

1.2       L’ENVOI DES TRIOS

 

1.2.1        RÉCOMPENSES

-L’envoi de trios à la ligue est une dimension essentielle dans la USHL. Bien qu’il s’agisse d’une responsabilité de chaque DG, l’envoi des alignements PRO et FARM sont récompensés de 200 000$ à chaque alignement conforme. Les barèmes suivants s’appliquent toutefois :

 

               -PRO :    maximum de 50 envois « payants » : maximum 10 000 000$ en récompense;

               -FARM : maximum de 50 envois « payants » : maximum 10 000 000$ en récompense.

 

-Les récompenses sont comptabilisées dans le calcul financier à la fin de chaque saison.

 

1.2.2        ALIGNEMENTS ILLÉGAUX

-L’envoi de trios illégaux, lorsque remarqué, peut entrainer une sanction, selon la situation (article 7.1).

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

1.3       DIVISIONS, CALENDRIER ET SÉRIES

 

1.3.1        DIVISIONS

-La USHL émule au possible les divisions réelles de la LNH. L’arrivée prochaine de la concession de Seattle va possiblement mener à des changements de division. La USHL effectuera donc les mêmes changements à ses divisions. Notons que le simulateur FHL pourra supporter cette 32e équipe dans la ligue.

 

-Pour le FARM, la USHL n’émule PAS les divisions de la LAH. Chaque club-école est placé dans la même division que son club professionnel.

 

1.3.2        CALENDRIER

-La USHL simule au rythme d’une saison par année et suit un calendrier stable et bien rodé depuis de multiples saisons.

 

-L’entre-saison en USHL se passe l’été, soit après la remise de la Coupe Stanley et de la Coupe Calder et le début des matchs présaison l’année suivante (section 6);

 

-La saison régulière est habituellement aussi longue que celle de la NHL; elle débute en octobre et se termine en avril.  

 

-Lors de la création du calendrier régulier, et en fonction des limitations du simulateur FHL, l’Exécutif prépare un calendrier dans lequel les matchs intradivision et intraconférences sont privilégiés, mais s’assure quand même que chaque formation rencontre minimalement chaque autre club de la ligue au moins une fois.

 

-Le calendrier comporte quelques dates importantes :

 

               -La publication par la USHL du rapport de performances, le « Mid-Season Rankings » au congé des Fêtes;

               -L’annonce des intentions de retraite (article 6.1);

               -La hausse temporaire du cap salarial (après qu’environ 60% du calendrier ait été joué) (article 3.4);

               -La publication par la USHL du rapport de performances, le « March-Season Rankings » vers la fin mars avant la limite des échanges.

               -La date limite des transactions (après qu’environ 75-80% du calendrier ait été joué).

 

1.3.3        SÉRIES

-En USHL, les champions de division se qualifient automatiquement pour les séries et occupent les rangs 1 et 2 selon leur fiche. Les 6 autres meilleurs clubs de la conférence complètent le top 8;

 

-En cas d’égalité, le simulateur FHL détermine le gagnant selon le nombre de victoires. En cas d’égalité, c’est le différentiel de buts marqués/alloués qui détermine qui passe et qui est éliminé;

 

-Les séries sont composées de 4 rondes en format 4 de 7;

 

-Le simulateur forme les séries selon le mode classique 1 vs 8, 2 vs 7, 3 vs 6 et 4 vs 5 et offre l’avantage de la glace aux 4 premières positions du classement de la saison régulière. Pour la 2e ronde, le club le mieux classé encore en lice rencontre automatiquement le club le moins bien classé encore en lice.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

2            LA COMPOSITION DES ÉQUIPES

 

-Chaque concession se compose de 2 équipes distinctes : la formation PRO et l’équipe-école FARM. Ces 2 équipes sont sous la responsabilité du même DG.

 

2.1       LE CLUB PRO (PRO ROSTER)

 

2.1.1        FORMATION ACTIVE

-La formation de chaque équipe PRO doit contenir un minimum de 22 joueurs (dont 2 gardiens et 7 défenseurs). Il peut compter un maximum de 25 joueurs, dont 3 gardiens. Dans tous les cas, la formation d’une équipe PRO doit se conformer aux exigences minimales quant au personnel par position (article 1.1.1). Un DG qui ne se conforme pas à cette exigence s’expose à des sanctions (article 7.1);

 

-Les joueurs avec le grand club sont rémunérés à 100% de leur salaire et celui-ci est comptabilisé à 100% sur la masse salariale PRO de l’équipe. La totalité des salaires PRO ne doit pas dépasser le cap salarial (article 3.4).

 

2.1.2        LES JOUEURS DE RÉSERVE

 

-Limités à trois par équipe (avec possibilité de porter ce nombre à cinq avec différentes mesures), ces joueurs sont placés dans la section « FARM » du club PRO. Ce sont souvent des joueurs fraichement gradués dans le professionnel à qui il manque encore un « petit quelque chose » pour avoir un impact dans la formation. Tout joueur qui respecte toutes les conditions suivantes peut y être placé :

               -Le joueur doit avoir 25 ans et moins;

               -Il doit avoir 75 overall et moins;

               -Son salaire de base doit être égal ou inférieur à 1 000 000$

 

-Le salaire de ces joueurs ne compte que pour 1% sur la masse salariale tant qu’ils n’ont pas disputé de match. Dès qu’ils jouent au moins une partie, l’avantage du 1% est perdu et leur salaire compte pour 10% de la masse salariale.  Chaque joueur rappelé s’ajoute à l’alignement actif du club. S’ils sont « redescendus », leur salaire compte quand même encore à 10%.

 

-En raison de leur statut et de leur salaire, ces joueurs ne peuvent pas disputer plus de 20 parties à 10% de leur salaire. Un joueur de réserve qui dispute son 21e match voit alors son salaire être comptabilisé à 100% sur la masse salariale de l’équipe jusqu’à la fin de la saison. Un investissement en points d’ancienneté peut modifier les conditions d’utilisation de ces joueurs (article 3.3.4)(tableau 6);

 

-Il est possible d’obtenir jusqu’à deux joueurs de réserve supplémentaires. Ces places nécessitent un investissement, valable pour un an, et accessible pendant l’entre-saison, au moment où la ligue envoie à chaque DG le formulaire Excel dédié aux renouvellements des contrats (article 6.4);

 

-La date limite pour procéder à cet investissement accompagne toujours le formulaire. Après cette période, il est impossible de procéder à cet investissement avant l’année suivante.

 

-Cet investissement constitue l’une des nombreuses dépenses possibles pour les équipes (article 3.2.10);

 

-Il est possible de conserver cet avantage en y investissant des points d’ancienneté de DGs (article 3.3.4).

 

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

2.2       LE CLUB-ÉCOLE (FARM ROSTER)

 

2.2.1        COMPOSITION

-La formation d’une équipe FARM doit comporter au minimum 22 joueurs (dont 2 gardiens et 7 défenseurs) et un maximum de 25 joueurs (3 gardiens au maximum).

 

-Ce nombre de joueurs peut inclure jusqu’à 3 joueurs concession (article 2.2.3). Dans tous les cas, la formation d’une équipe FARM doit se conformer aux exigences minimales quant au personnel par position (article 1.1.1);

 

-Un DG qui ne se conforme pas à cette exigence s’expose à des sanctions (article 7.1);

 

-Les joueurs avec le grand club sont rémunérés à 10% de leur contrat, sauf les joueurs concession qui ont par défaut un salaire de 1 000 000$ rémunéré à 100% sur la masse salariale FARM;

 

-Le club-école de chaque équipe est totalement indépendant du club pro; il est impossible de rappeler des joueurs du club-école pour jouer avec l’équipe PRO.  Il est toutefois possible de transférer des joueurs du FARM vers le PRO lors de l’entre-saison (article 6.3.4).

 

2.2.2        CONDITIONS D’ADMISIBILITÉ

 

-Pour être admissible au club-école, un attaquant ou un défenseur doit remplir les conditions suivantes :

               -Avoir 24 ans ou moins;

               -Avoir un overall de 73 et moins.

 

-Dans le but de maximiser le potentiel des choix de première ronde principalement, les attaquants ou les défenseurs respectant les conditions suivantes sont également acceptés dans le club-école une saison supplémentaire :

               -Avoir 20 ans et moins;

               -Avoir un overall de 74.

 

-Pour être admissible au club-école, un gardien de but doit remplir les conditions suivantes :

               -Avoir 25 ans et moins;

               -Avoir un overall de 74 et moins.            

 

2.2.3        LE JOUEUR DE CONCESSION FARM

 

-Trop de joueurs du club-école étaient simplement effacés du système à la fin de leur stage FARM. Le joueur de concession permet de conserver davantage de joueurs sans avoir constamment besoin d’en créer;

 

-Le joueur de concession peut être désigné par le DG de la concession. Il y a deux simples limitations :

               -Réservé aux attaquants ou aux défenseurs (pas de gardien);

               -Limite de deux (2) joueurs de concession par équipe;

               -Il est possible d’en ajouter un 3e par le biais d’un investissement en points d’ancienneté de DGs (article 3.3.4);

 

-Le statut de joueur de concession est révocable en tout temps par le DG. Dans le cas échéant, le joueur est alors effacé de la formation;

 

-Lorsque désigné ainsi, ce joueur obtient un statut spécial au sein du club-école :

               -Il peut rester dans le FARM même s’il a plus de 25 ans;

               -Il peut rester dans le FARM même s’il a un overall de 74 ou de 75;

               -Son salaire est fixé à 1 000 000$ et un contrat de 4 ans lui est octroyé (le 3e, pour le distinguer des autres, a un contrat 1 250 000$ également d’une durée de 4 ans;

               -Il ne peut plus être promu au sein de l’équipe PRO à la fin d’une saison, sauf si l’équipe possédant ses droits dépose une demande de recote manuelle;

               -Il peut être échangé. L’équipe obtenant ses droits doit quand même respecter la règle quant au nombre maximal de joueurs concession dans son organisation (article 2.2.1).

 

-Ce joueur progresse jusqu’au moment où il atteint 75 d’overall. Lors d’une recote, si le joueur dépasse 75 d’ov, l’Exécutif de la USHL descend ses cotes manuellement de 1 point à partir de celle d’intensité (IT) jusqu’à ce que l’overall du joueur redescende à 75. À la fin de son contrat, le joueur est effacé de l’alignement, à moins que le DG demande une recote manuelle;

 

-Lorsqu’un joueur de concession passe par le processus de recote manuelle, il signe alors un nouveau contrat d’une durée de 1 an au salaire de la charte du tableau 20.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

3            LES FINANCES

 

-Contrairement à d’autres simulations, le côté financier ne se veut PAS l’aspect essentiel de la USHL. Toutefois, le cadre financier permet de stimuler la participation et un outil de différenciation entre les concessions;

 

-Le «Current Funds» (image de gauche)  constitue le compte bancaire des organisations. Chaque équipe doit veiller à conserver de saines finances afin de pouvoir être compétitive dans la USHL;

 

currentfunds

 

-Il existe plusieurs manières de produire des revenus dans la USHL. La partie 3.1 les explique brièvement;

 

-L’argent gagné peut être investi dans différents secteurs. La partie 3.2 les explique brièvement;

 

-Enfin, une très large part de revenus peut être générée selon la participation active des DGs. La partie 3.3 explique comment la participation des DGs influence les revenus disponibles de leur formation respective.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

3.1       LES REVENUS

 

-Les 13 manières de faire de l’argent en USHL sont présentées dans le tableau ci-dessous :

 

   Tableau 1 : LES REVENUS POSSIBLES DANS LA USHL

3.1 LES REVENUS

Détails sommaires

A- GUICHETS PRO ET FARM

Voir principalement la partie «income» de la page des finances de chaque équipe.

B- ENVOI DES TRIOS PRO

Le montant alloué pour l’envoi des trios (200 000$ par envoi pour un total maximum de 10M$ (minimum 50 envois)).

C- ENVOI DES TRIOS FARM

Le montant alloué pour l’envoi des trios (200 000$ par envoi pour un total maximum de 10M$ (minimum 50 envois)).

D- PARTAGE DES REVENUS

Système qui s’applique uniquement aux revenus aux guichets (saison + séries) qui remet des revenus aux clubs moins riches.

E- PARTICIPATION FORUM

En fonction du «bulletin participation» de chaque dg à chaque saison, un montant jusqu’à 10M$ peut être alloué.

F- SÉRIES PRO

Les revenus générés lors des matchs à domicile pendant les séries (le salaire des joueurs ne compte pas, et le plafond salarial non plus).

G- SÉRIES FARM

Un million de dollars par ronde jouée et ce, peu importe le nombre de parties jouées.

H- TROPHÉES

Selon les nominations faites par l’Exécutif de la USHL.

I- COMMANDITAIRES

Selon l’atteinte des objectifs du groupe choisi et du commanditaire principal choisi en début de saison.

J- TRANSACTIONS ET PARIS

Selon les montants pariés et reçus via transactions.

K- RÉSERVE

Permets de transférer jusqu’à 10% de ses revenus totaux vers l’année suivante (débute dans le current funds des finances).

L- RECYCLAGE DES ‘’INCONNUS’’

Récompense selon les modalités prévues au règlement.

M- AVANTAGES D’ANCIENNETÉ

Certains avantages reliés à l’ancienneté en USHL octroient des revenus.

 

-Les revenus sont comptabilités dans le bilan financier à la fin de chaque saison. Ceux-ci permettent aux DGs de faire certains investissements afin de faire progresser leur formation. Les revenus diffèrent entre les formations en fonction des performances de leurs équipes PRO et FARM, mais aussi en fonction de leur degré de participation.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

3.1.1        REVENUS AUX GUICHETS

-Ils constituent l’une des principales sources de revenus en USHL. Le nombre de vedettes (80+ overall) dans l’alignement, la séquence (10 derniers matchs), le prix des billets, etc. sont autant de variables qui viennent jouer sur l’affluence dans les arénas. Il est de la responsabilité de chaque DG de voir à maximiser ses revenus aux guichets;

 

-Les revenus aux guichets du club-école sont fixes à 120 000$ par match. Par conséquent, le prix des billets FARM ne peut pas être modifié;

 

-Les revenus aux guichets PRO et FARM entrent dans le calcul du système de partage des revenus. (article 3.7).

 

3.1.2        ENVOI DES TRIOS

 

-L’enregistrement des trios PRO et FARM sur GMO est nécessaire et récompensé (article 1.2.1). Les revenus découlant de l’envoi des trios ne sont pas touchés par le système de partage des revenus (article 3.7).

 

3.1.3 PARTAGE DES REVENUS

-Ce système de redistribution des revenus aux guichets est expliqué dans la partie entre-saison (article 3.7).

 

3.1.3        LA PARTICIPATION FORUM

-L’importance et l’impact de la participation en USHL sont décrits plus loin (article 3.3).

 

3.1.4        LES SÉRIES PRO

-En séries, les joueurs ne reçoivent pas de salaire. Les revenus générés à chaque match local PRO sont additionnés et apparaissent dans le bilan financier. Ces revenus peuvent faire l’objet du partage des revenus (article 3.7).

 

3.1.5        LES SÉRIES FARM

-Les revenus en séries sont fixés à 1 000 000$ par ronde jouée, et ce, indépendamment du nombre de matchs à domicile disputé. Ces revenus peuvent faire l’objet du partage des revenus (article 3.7).

 

3.1.6        LES TROPHÉES ET RÉCOMPENSES

-Ils sont remis annuellement autant pour le PRO que pour le FARM. C’est l’Exécutif de la USHL qui détermine les gagnants parmi les catégories suivantes :

Tableau 2 : TROPHÉES ET RÉCOMPENSES

PRO

FARM

TROPHÉE

DESCRIPTION

RÉCOMPENSE

TROPHÉE

DESCRIPTION

RÉCOMPENSE

Coupe Stanley

Gagnant des séries

2 000 000$

Coupe Calder

Gagnant des séries

750 000$

Clarence Campbell

Champion de l’Ouest

1 000 000$

Robert Clarke

Champion de l’Ouest

300 000$

Prince de Galle

Champion de l’Est

1 000 000$

Richard Canning

Champion de l’Est

300 000$

Président

Champion de saison

500 000$

MacGregor Kilpatrick

Champion de saison

300 000$

Conn Smythe

MVP des séries

500 000$

Jack Butterfield

MVP des séries

150 000$

Hart Memorial

MVP en saison

500 000$

Les Cunningham

MVP en saison

300 000$

Art Ross

Champion pointeur saison

500 000$

John Sollenberger

Champion pointeur saison

150 000$

Ted Lindsay

MVP selon les DGs

500 000$

Willie Marshall

Champion buteur

150 000$

Maurice Richard

Champion buteur

300 000$

Eddie Shore

Meilleur défenseur

150 000$

Norris

Meilleur défenseur

300 000$

Dudley Garrett

Meilleure recrue

150 000$

Calder

Meilleure recrue

300 000$

Aldege Bastien

Meilleur gardien

150 000$

Vézina

Meilleur gardien

500 000$

 

 

 

Jennings

Meilleur tandem de gardiens

300 000$

 

 

 

Selke

Meilleur attaquant défensif

300 000$

 

 

 

Lady Byng

Joueur plus gentilhomme

300 000$

 

 

 

Jack Adams

Meilleur DG (résultats, administration)

500 000$

 

 

 

USHL Memorial

DG de l’année (participation)

500 000$

 

 

 

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

3.1.7        LES COMMANDITAIRES

-Lorsque les objectifs fixés par le groupe choisi sont atteints, les récompenses constituent une forme de revenus pour chaque formation. Pour voir le fonctionnement des commanditaires : (article 3.6).

 

3.1.8        LES TRANSACTIONS ET LES PARIS SPORTIFS

-Les Dgs peuvent impliquer des montants d’argent dans les transactions. Les montants ainsi reçus sont donc considérés comme des revenus (article 5.1). Finalement, l’argent gagné lors des différents paris sportifs entre aussi dans les revenus des équipes.

 

3.1.9        LA RÉSERVE

-Pendant l’entre-saison, chaque formation investit ses revenus de l’année dans différents secteurs selon les besoins de chacun. Avec la réserve, il est possible de transférer jusqu’à 10% de ses revenus totaux de l’année vers l’année suivante. Le montant ainsi conservé s’additionne au «Current Funds» de chaque équipe au début d’année suivante (section 3).

 

3.1.10    LE RECYCLAGE DES JOUEURS INCONNUS

 

-Possibilité de recycler des joueurs inconnus des alignements en retour d’un joueur autonome et d’une récompense.  Le montant lié à la récompense quant  au recyclage d’un inconnu entre dans les revenus des équipes et est inscrit dans la section des opérations hockey (article 5.5).

 

3.1.11    AVANTAGES D’ANCIENNETÉ

 

-Ce système de points d’ancienneté permet notamment aux DGs de se payer certains avantages financiers (article 3.3.4)

 

 

3.2       LES DÉPENSES ET INVESTISSEMENTS

 

-Les DGs ont la possibilité d’investir leurs surplus budgétaires dans certains secteurs. Ceux-ci doivent aussi prévoir certaines dépenses pendant la saison (ex : bonis à la signature). Les différentes composantes du bloc des dépenses et des investissements sont présentées dans le tableau 2 ci-dessous.

 

    Tableau 3 : LES DÉPENSES ET LES INVESTISSEMENTS DE LA USHL

3.2 LES DÉPENSES ET LES INVESTISSEMENTS (détails sommaires)

A- LES SALAIRES PRO

La masse salariale est automatiquement déduite des revenus dans la page des finances. Le «projected balance» fait foi de tout.

B- LES OPÉRATIONS HOCKEY

Le rachat de contrats, les échanges, la création de prospects, les paris sportifs perdus, les commanditaires, les bonis à la signature des UFAs et les récompenses diverses sont comptabilisés chaque saison dans le bilan financier.

C- LES BONIS À LA SIGNATURE

Les joueurs autonomes sans compensation (UFAs) signés pendant le premier ou le deuxième tour obtiennent un boni à la signature automatique. Les UFAs de 76 d’overall et moins ont un boni fixe de 250 000$ et ceux de 77 d’overall et plus obtiennent un boni égal à la moitié du contrat annuel.

D- LES ÉCOLES DE HOCKEY

Pendant l’entre-saison, les joueurs PRO qui respectent les critères peuvent être envoyés dans une école selon les prix des chartes en vigueur (maximum 1 école/joueur).

E- LA RECOTE MANUELLE

Pendant l’entre-saison, les joueurs qui respectent les critères peuvent être recotés. Première demande : coût 5M$ (10M$ si acceptée). Deuxième demande : coût fixe 10M$ (20M$ si acceptée). Le salaire des joueurs est modifié.

F- LA PROTECTION UFA

Premier joueur : 10M$ pour le protéger. Deuxième joueur : 20M$ (sans pouvoir le signer par loyauté).

G- LA SIGNATURE AUTOMATIQUE PAR LOYAUTÉ

Un UFA protégé par son équipe signe un nouveau contrat selon la charte en vigueur AVANT l’ouverture du marché des joueurs autonomes. Coût : 10M$ plus le boni à la signature.

H- LES OFFRES AUX UFAs

Pendant les 2 phases du marché des joueurs autonomes, possibilité d’acheter des offres supplémentaires au coût de 2M$/offre (max de 4 offres supplémentaires tour 1 et 2 offres supplémentaires au tour 2). Chaque club a 6 offres de base « gratuites » lors du premier tour et 4 lors du 2e tour.

I- COMMANDITAIRES

Le coût du « groupe » choisi est déduit des finances disponibles pendant l’entre-saison.

J- ARÉNA

Les coûts d’agrandissement de l’aréna sont déduits des finances disponibles pendant l’entre-saison.

K- JOUEUR DE RÉSERVE SUPPLÉMENTAIRE

Le nombre de joueurs de réserve, normalement limité à 3, passe à 4 ou à 5. Coût : 3M$ pour 4 joueurs; 6M$ de plus pour le 5e joueur.

L- RENOUVELLEMENT DE CONTRAT DE 5 ANS

Un UFA protégé signé automatiquement par loyauté par son équipe peut signer pour 5 ans. Coût 5M$ (excluant les frais de protection, de signature par loyauté et de bonis à la signature).

M- RACHAT SPÉCIAL

Possibilité de racheter le contrat d’un joueur sans affecter la masse salariale de l’équipe (limité à un par équipe par entre-saison).

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

3.2.1        LES SALAIRES PRO

-Autant pour le PRO que pour le FARM, la masse salariale de l’équipe est automatiquement déduite des revenus générés par les parties locales.

-Dans la USHL, il y a une corrélation directe entre le salaire et l’overall. La charte des salaires progressive en tient compte (tableau 19);

 -Le salaire minimum PRO dans la USHL est de 450 000$. Ce salaire s’applique plus particulièrement aux joueurs de 74 d’overall et moins;

 

-Le salaire maximal PRO dans la USHL est de 11 000 000$. Ce salaire s’applique aux joueurs dont l’overall est très élevé. Le salaire maximal guide également les offres faites aux joueurs autonomes pendant l’entre-saison à l’occasion du marché UFA;

 

-Les gardiens de but ont quant à eux un salaire habituellement moins élevé. Les principaux mécanismes de signature de la USHL permettent de signer les gardiens à un échelon plus bas (tableau 19).

 

 

3.2.2        LES OPÉRATIONS HOCKEY

-Les opérations hockey comprennent les montants reliés à certaines actions telles :

               -Les rachats de contrats traditionnels (article 5.3.1) ou le rachat spécial (article 5.3.2);

               -Les montants reçus ou donnés dans différents échanges avec d’autres équipes (article 5.1.2);

               -Les paris sportifs (article 3.3.4);

               -Les commanditaires (article 3.6);

               -Les montants reliés aux bonis offerts à la signature des joueurs autonomes sans compensation et aux UFAs protégés (article 4.8.5);

               -Les montants reliés aux récompenses offertes à la suite du recyclage d’un joueur inconnu (article 5.5).

              

3.2.3        LES ÉCOLES DE HOCKEY

-Effectuées pendant l’entre-saison pour améliorer une cote d’un ou de plusieurs joueurs (article 6.7).

 

3.2.4        LA RECOTE MANUELLE

-Investissement effectué pendant l’entre-saison pour rafraîchir les cotes d’un joueur. Voir les détails dans la section 6 (article 6.6).

 

3.2.5        LA PROTECTION UFA

-Investissement qui permet de protéger un joueur autonome sans compensation et d’avoir la possibilité d’égaler l’offre d’une autre équipe pendant la période de la signature des joueurs autonomes (article 4.8.5).

 

3.2.6        SIGNATURE PAR LOYAUTÉ

-Investissement qui permet de signer automatiquement un UFA protégé avant la période du marché des joueurs autonomes (article 4.8.5).

 

3.2.7        OFFRES UFAS

-Investissement qui permet d’acheter des offres supplémentaires pendant la période du marché des joueurs autonomes (article 6.5.2).

 

3.2.8        COMMANDITAIRES

-Investissement auquel sont associés des objectifs à atteindre pendant la saison régulière (article 3.6).

 

3.2.9        AGRANDISSEMENT DE L’ARÉNA

-Investissement qui permet l’ajout de sièges (donc de revenus) dans l’aréna (article 3.5).

 

3.2.10    AJOUT de JOUEURs DE RÉSERVE supplémentaires

-Investissement qui permet de conserver jusqu’à 5 joueurs de réserve dans la formation PRO, et ce au coût de 3 000 000$ par saison pour le 4e joueur et 6 000 000$ par saison pour le 5e joueur.

 

-Cet investissement est accessible pendant l’entre-saison et valide seulement pour la saison en cours. (article 2.1.2)

 

3.2.11    SIGNATURE DE 5 ou 6 ANS

-Investissement qui permet à un joueur autonome sans compensation protégé, signé par loyauté de signer un contrat allant jusqu’à 5 ans (article 4.8.5);

 

-Un investissement en points d’ancienneté permet d’aller jusqu’à 6 ans (article 3.3.4).

 

3.2.12    RACHAT DE CONTRAT SPÉCIAL

-Une fois seulement, pendant l’entre-saison, un club peut racheter un contrat sans avoir à supporter une partie de celui-ci sur la masse salariale. (article 5.3.2)

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

3.3       LA PARTICIPATION ET L’ANCIENNETÉ

 

-Le succès de la USHL repose d’abord et avant tout sur la participation des DGs. Le moyen privilégié est l’utilisation du forum de discussion. Voici le fonctionnement et les récompenses liées à l’aspect participatif en USHL :

 

3.3.1        L’IMPLICATION

-Un montant de 2 500 000$ peut être alloué à chaque DG selon l’implication de celui-ci sur le forum. Chaque DG a comme mandat de produire les messages suivants sur le forum à des moments clés de la saison :

               -Présentation du club en début de saison : 1 000 000$

               -Bilan de mi-saison : 750 000$

               -Bilan de fin de saison : 750 000$

 

-La qualité des messages n’est pas évaluée, même s’il est conseillé de ne pas produire des messages trop courts ou carrément insignifiants. De même, les messages irrespectueux qui dépassent le seuil minimal du respect entre les participants ne sont pas tolérés. Les fautifs peuvent se voir sanctionner pour des propos irrespectueux à répétition, allant même jusqu’à l’expulsion. (article 7.1)

 

3.3.2        LA PARTICIPATION SUR LE FORUM

-La participation sur le forum est récompensée en USHL. Le calendrier est divisé en 5 blocs de 2 mois pouvant chacun rapporter 1 500 000$ en boni.

Tableau 4 : BONIS DE PARTICIPATION SUR LE FORUM

Blocs de messages

Nombre de messages écrits sur le forum par bloc

Boni par bloc

-Bloc 1 : septembre-octobre

0-14 messages

0$

-Bloc 2 : novembre-décembre

15-19 messages

500 000$

-Bloc 3 : janvier-février

20-24 messages

750 000$

-Bloc 4 : mars-avril

25-29 messages

1 000 000$

-Bloc 5 : mai-juin

30 messages et plus

1 500 000$

 

-Si un DG accumule les blocs à 0$ sans raison valable, il est susceptible de recevoir un avertissement quant à sa participation et son niveau d’intérêt envers la ligue. La ligue pourrait également aller jusqu’à congédier un DG pour non-participation au forum.

 

-Outre l’argent associé à son bon travail, un DG dont les 5 blocs de participation sont au maximum obtient un boni en points d’ancienneté (PtA) selon son ancienneté en USHL. (article 3.3.4)

 

-Un bloc de message boni durant la période estivale (juillet-août) est dorénavant comptabilisée et pourra venir remplacer un bloc de message durant l’année qui sera plus bas que ce dernier, pouvant ainsi pallier un bloc dont le boni de participation ne serait pas maximisé.

 

-Pour appliquer ces mesures, un membre de l’Exécutif fait le décompte à la fin de chaque bloc et rend les comptes au comité par la suite.  Les montants liés à la participation sur le forum sont inscrits dans le bilan financier de la fin de saison.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

3.3.3        PARIS SPORTIFS

-Les paris amicaux sont permis entre les DGs. Les paris qui impliquent de l’argent USHL sont même encouragés puisqu’ils stimulent la participation;

 

-Les paris possibles entre DGs sont nombreux, mais tournent habituellement autour de:

                        -Le résultat d’un match;     

                        -Les confrontations entre 2 équipes pendant l’année;

                        -Les confrontations entre 2 joueurs…

 

-Les paris peuvent seulement impliquer les éléments suivants :

                        -De l’argent USHL;

                        -Des choix au repêchage.

 

-Lorsque le pari est terminé, les 2 DGs impliqués dans celui-ci envoient un courriel à la ligue (ushl_pro@hotmail.com) pour officialiser le tout, un peu à la manière d’un échange. Tous les paris sont visibles depuis le site Web de la USHL dans l’onglet «informations USHL» / «Face à Face»;

 

-Chaque semaine, une partie est à l’honneur dans la USHL et les DGs sont invités à parier sur le score final ainsi  que sur l’auteur du but gagnant dans la section du forum dédiée spécialement à la «Game of the Week»;

 

3.3.4        L’ANCIENNETÉ

-Dans le but de récompenser la participation sur le forum et l’implication de qualité pour le bien-être de la ligue, le système de récompense pour l’ancienneté suivant permet aux DGs

de récolter des points et de les investir dans différents domaines.

 

-Dans un premier temps, chaque DG obtient un nombre fixe de points d’ancienneté (PtA) par saison selon son ancienneté en USHL au début de la saison. Dans un second temps, un nombre de points supplémentaires peut s’ajouter si le DG a rempli son mandat de participation à la perfection pour chaque bloc de participation sur le forum (article 3.3.2) à la fin de la saison;

 

Tableau 5 : RÉCOMPENSES EN POINTS D’ANCIENNETÉ (PtA)

 

Ancienneté en USHL

Nom du niveau

Boni de base

Boni supplémentaire

Moins d’une saison*

Paper

1

1

1 saison

Copper

1

1,5

2 ou 3 saisons

Silver

1,5

1,5

4 ou 5 saisons

Gold

1,5

2

6 ou 7 saisons

Platinum

2

2

8 saisons ou plus

Diamond

2

2,5

*Si un DG à moins de 4 blocs de messages à son actif durant sa première saison

 

-Les points accumulés sont compilés et sont disponibles pour le DG en tout temps dans la section dédiée à la mesure sur le site Web de la USHL.

 

Tableau 6 : AVANTAGES DESCRIPTIONS ET COÛTS

AVANTAGES

DESCRIPTION

COÛT EN PtA

RECONSTRUCTION HÂTIVE

Permet à une équipe de retenir une partie du salaire d’un 3e joueur, et selon les mêmes modalités prévues par la règle « retenue salariale ». Valide pour la saison en cour seulement.

0,5

RECYCLAGE PLUS

Pendant la période du recyclage des inconnus, cet avantage permet de choisir un UFA d’un an plus jeune dans la liste. Cette mesure est permise seulement si la combinaison position/âge/overall du joueur à recycler n’est PAS disponible parmi les joueurs admissibles et que la combinaison position/âge (-1) / overall l’est. De plus, cet avantage a priorité sur un recyclage régulier lors du dépouillement des demandes.

0,5

THÉRAPEUTES SPORTIFS

Redonne 100% de condition à un gardien à condition que celui-ci soit au minimum 95. Utilisable en tout temps.

Pour un joueur ou un gardien blessé, fait monter la condition de 1 niveau, sauf si le joueur est DD (Day to Day). Le coût en PtA passe à 1,5 en séries.

1*

APPEL DE SUSPENSION

Permets de diminuer de moitié la suspension d’un joueur (arrondi à l’entier supérieur). Le coût en PtA passe à 1,5 en séries.

1*

ÉCONOMIES COMPTABLES

Permets à une équipe d’acquérir un deuxième joueur dont une part du contrat est assumée par une autre formation dans ses livres. Valide pour la saison en cour seulement.

1

SUBVENTION

Un montant de 5 millions est ajouté aux finances de l'équipe. Dois être utilisé durant l’entre-saison, AVANT le gel des finances disponibles pour l’entre-saison.

1,5

INFLUENCE

Permets d'obtenir 2 offres supplémentaires par saison par ronde UFA pendant la période des UFAs. Cet avantage est perdu si le DG quitte/perds son poste. Dois être demandé durant l’entre-saison, AVANT la fermeture des UFAs pour être utilisable à la saison en cours la 1re fois.

2

NOUVEAU RÔLE

À la demande du DG, un maximum de trois points de cotes peut être changé et placé dans une ou deux cotes d’une même catégorie (tableau 7). Ce changement DOIT permettre au joueur de changer de profil, donc de le remodeler. Il faut donc connaître les profils et les prérequis (donc, être intéressé). Cette demande doit être faite avant le début de la saison régulière. Il est possible que ce changement de cotes influence L’OV final du joueur après permutations des points.

2,5

CENTRE D’ENTRAÎNEMENT NIV 1

Permets d'avoir 4 joueurs PRO-FARM et évite d'avoir à payer le ''spot'' chaque saison. Peut être demandé n’importe quand durant la saison et est immédiatement effectif. Cet avantage est perdu si le DG quitte/perds son poste.

3

PROJET À LONG TERME

Permets de conserver un joueur 3e joueur de concession FARM de 75 d'overall (défenseur ou attaquant). Ce 3e joueur de concession obtient 5 ans/1.25M$ en contrat et arrête de progresser. Il opère de la même manière que les autres (avec possibilité d’effacer ce joueur pendant l’entre-saison et en nommer un nouveau). Dois être demandé durant l’entre-saison, AVANT la fermeture du formulaire d’assignation des joueurs de concession FARM. Cet avantage est perdu si le DG quitte/perds son poste.

3

SECONDE CHANCE

Permets à un DG d'identifier un joueur et d'éviter de supporter sa recote d'entre-saison, surtout dans le cas d'une saison décevante. Le joueur en question conserve ses cotes de la saison précédente avant la recote. Cet avantage doit être demandé durant l’entre-saison, APRÈS la recote et AVANT la fermeture du formulaire de signature des RFAs et UFAs protégés pour un joueur sans contrat valide ou AVANT le début de la saison régulière pour un joueur évoluant sur le même contrat que la saison précédente. Cet avantage est limité à une fois par joueur en carrière (même si le joueur est échangé).

3

PRODUITS DÉRIVÉS NIV 1

Revenus fixes de 3 millions par saison ajoutés lors du bilan financier de fin d'année. Dois être utilisé durant l’entre-saison, AVANT le gel des finances disponibles pour l’entre-saison la 1re fois. Cet avantage est perdu si le DG quitte/perds son poste.

3,5

JOUVENCE

Permets de conserver les services d'un joueur de 35 ans et plus qui a annoncé sa retraite pour 1 an supplémentaire à l’overall de sa saison précédente. Le joueur ne prendra pas sa retraite QUE s'il reste avec l'équipe. Il obtient une clause de non-mouvement pour les 40 premiers jours de la saison suivante et peut être échangé ensuite. S'il était à sa dernière année de contrat au moment de l'utilisation de cet avantage, il signe avec l'équipe une prolongation de contrat d'un an au même salaire. Si son contrat est racheté par l'organisation, il prend alors sa retraite. Cet avantage doit être demandé durant l’entre-saison, AVANT la fermeture du formulaire de signature des RFAs et UFAs protégés pour un joueur sans contrat valide ou AVANT le début de la saison régulière pour un joueur évoluant sur le même contrat que la saison précédente. Cet avantage est limité à une fois par joueur en carrière (même si le joueur est échangé).

3,5

LOGES CORPORATIVES NIV 1

Revenus PRO fixes de 5 millions ajoutés lors du bilan financier de fin d'année de chaque saison. Dois être utilisé durant l’entre-saison, AVANT le gel des finances disponibles pour l’entre-saison la 1re fois. Cet avantage est perdu si le DG quitte/perds son poste.

4

CONSOLIDATION

Permets de descendre l’overall d’un prospect afin que celui-ci demeure dans le club-école une saison supplémentaire. Le responsable de la recote FARM ajuste manuellement les cotes du joueur en préservant celles associées au PROFIL du joueur (max -2 sur les autres cotes du joueur), jusqu’à ce que l’overall descende. La demande peut être faite après la parution de la recote FARM et durant l’entre-saison, AVANT la fermeture du formulaire de gestion des joueurs FARM à graduer.

4

HÉROS LOCAL PRO

Permets de signer un UFA protégé jusqu’à 6 ans selon la charte des salaires pendant l'entre-saison. Les coûts et restrictions reliés à la signature par loyauté s'appliquent cependant. Dois être demandé durant l’entre-saison, AVANT la fermeture du formulaire de signature des RFAs et UFAs protégés.

4

PERFECTIONNEMENT

Le joueur identifié peut être envoyé à une 2e école de hockey. Celle-ci doit être différente, mais coûte son plein prix. Dois être demandé durant l’entre-saison, AVANT la fermeture du formulaire d’école de hockey.

4,5

PRODUITS DÉRIVÉS NIV 2

Le bonus de revenus passe à 8 millions par année. Nécessite le niveau 1. Dois être utilisé durant l’entre-saison, AVANT le gel des finances disponibles pour l’entre-saison la 1re fois. Cet avantage est perdu si le DG quitte/perds son poste.

4,5

ENFANT PRODIGUE

Recote FARM assurée à +3 d'overall (le responsable de la recote FARM ajuste manuellement les cotes de PROFIL du joueur (max +3) puis les autres cotes (+1)) pour le joueur identifié par le DG. La demande peut être faite après la parution de la recote et durant l’entre-saison, AVANT la fermeture du formulaire de gestion des joueurs FARM à graduer.

5

PROLONGATION DE CONTRAT

Le joueur identifié par le DG voit son contrat actuel prolongé d'une saison à son salaire actuel. Il est possible d'utiliser cette mesure à tout moment pour un joueur encore sous contrat et durant l’entre-saison, AVANT la fermeture du formulaire de signature des RFAs et UFAs protégés pour un joueur dont le contrat est à échéance.

5

LOGES CORPORATIVES NIV 2

Le bonus de revenus passe à 10 millions par année. Nécessite le niveau 1. Dois être utilisé durant l’entre-saison, AVANT le gel des finances disponibles pour l’entre-saison la 1re fois. Cet avantage est perdu si le DG quitte/perds son poste.

5,5

CENTRE D’ENTRAÎNEMENT NIV 2

Permets d'avoir des joueurs et/ou gardiens à 76 d’overall ou moins comme joueurs de réserve et ajoute la possibilité d’avoir un 5e joueur de réserve dans le PRO-FARM. Nécessite le niveau 1. Peut être demandé n’importe quand durant la saison et est immédiatement effectif. Cet avantage est perdu si le DG quitte/perds son poste.

5,5

AUDITION PROLONGÉE

Permets aux joueurs de l'alignement de réserve (FARM-PRO) de jouer 40 parties de l'équipe au lieu de 20 chaque saison avant que les salaires de ceux-ci soient comptabilisés à 100% sur la masse salariale. Dois être demandé AVANT le début de la saison. Cet avantage est perdu si le DG quitte/perds son poste. 

6

RESTRUCTURATION

Le contrat du joueur est modifiable par le DG selon ces critères: permets de descendre le salaire du joueur d'un ou de deux échelons de salaire au prix d'une année de moins au contrat à chaque fois. Ne peux être utilisé pour un contrat encore valide pour un an ou moins. Doit être utilisé durant l’entre saisons, AVANT le début de la saison.

Ex: Ottawa resigne Malkin (87 d'ov) ufa à 4 ans 9M et ensuite prend cet avantage. Il réduit le salaire de Malkin de 2 échelons (6,5M au lieu de 9), mais perd 2 ans de contrat.

 

7

EMPATHIE SALARIALE

Permets de recoter manuellement un joueur sans frais et d’ajuster son salaire à sa valeur réelle selon la charte des salaires. L’utilisation de cet avantage se fait durant l’entre-saison, AVANT de faire la demande de recote manuelle. Si la recote est rejetée, les PtA ne sont pas perdus.

 

7,5

HÉROS LOCAL PROSPECT

Permets de signer un RFA de 25 ans ou plus jusqu’à 6 ans selon la charte des salaires. La demande doit être faite après la parution de la recote et durant l’entre-saison, AVANT la fermeture du formulaire de signature des RFAs et UFAs protégés.

7,5

 

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

3.4        LE PLAFOND SALARIAL

 

3.4.1        LE PLAFOND SALARIAL PRO

-La USHL est dotée d’un plafond salarial qui doit être respecté en tout temps. Le plafond salarial est fixé à 81 500 000$ («Salary Commitment») par équipe pour les saisons à partir de la Y17 et sera gelé pour au moins la saison Y18;

 

-Il sera réévalué pendant la Y18 en vue de la Y19.

 

-Il n’est possible plus possible de « défoncer » le cap salarial temporairement par le biais d’un investissement en points d’ancienneté de DGs. Cette mesure a été officiellement abolie à la Y16;

 

-Une formation qui ne respecte pas le plafond salarial est passible de sanctions (article 7.1);

 

-Il n’y a pas de plafond à respecter durant les séries éliminatoires ou durant l’entre-saison.

 

3.4.2        LA HAUSSE DU PLAFOND

-Chaque saison, environ 3 semaines avant la date limite des échanges, le plafond salarial de la USHL monte de 2,75 M$ qui prévaut jusqu’à la fin de la saison. Cette hausse permet aux équipes qui sont en mode «vente» d’échanger plus facilement et aux équipes en mode «achat pour les séries» d’avoir une marge de manœuvre pour magasiner;

 

-Le plafond salarial redescend à son niveau normal pour le début de la saison suivante.

 

-Pour les Y17-Y18, la hausse du plafond sera donc à 84 250 000$ à la date annoncée.

 

3.4.3        LE PLAFOND SALARIAL FARM

-Il n’y a pas de plafond salarial dans le FARM.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

3.5       L’ARÉNA ET LA BILLETERIE

 

3.5.1        L’ARÉNA

-Chaque équipe dispose d’un amphithéâtre de 19 000 sièges au départ. Il est possible d’augmenter le nombre de sièges de votre aréna chaque saison. Il n’y a pas de limite à la capacité de votre aréna pour l’instant;

 

-Pendant l’entre-saison, au moment où la ligue l’envoie, chaque DG a la responsabilité de remplir un formulaire Excel dans lequel il indique s’il procède à l’agrandissement de son amphithéâtre ou non. Chaque nouveau siège coûte 50 000$. Il est possible d’ajouter un maximum de 250 sièges par saison;

 

-Votre budget final de l’année précédente vous indique l’argent dont vous disposez pour investir ou non dans l’agrandissement de votre aréna (article 3.2);

 

-Après la date limite indiquée par la ligue, il devient impossible d’investir dans l’agrandissement de l’aréna avant l’année suivante.

 

3.5.2        LE PRIX DES BILLETS

-Le prix des billets est modifiable selon la volonté des DGs. Il est de la responsabilité du DG de voir à maximiser ses revenus aux guichets puisqu’ils constituent une très large part des revenus totaux dans la USHL, spécialement pendant les séries (les joueurs ne sont pas payés en séries);

 

-Pour modifier le prix des billets, le DG doit prévenir la ligue en indiquant le nouveau prix souhaité directement dans l’interface de son GMO.

 

-Le prix minimal des billets PRO est de 50$ et le prix maximal est de 100$. Le prix des billets FARM ne peut pas être modifié.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

3.6       LES COMMANDITAIRES

 

-Dans les toutes dernières étapes de l’entre-saison, les DGs doivent consulter la page des commanditaires et choisir un groupe parmi les 10 disponibles.  Chaque groupe propose des objectifs variés à atteindre pendant la saison. Les groupes les plus chers sont ceux qui peuvent rapporter le plus, mais qui présentent les défis les plus difficiles à atteindre;

 

-Les DGs peuvent aussi débloquer les « extras », moyennant un coût supplémentaire, mais entrainant aussi une récompense supplémentaire en cas de réussite;

 

-Finalement, chaque DG doit choisir un commanditaire principal parmi la liste présentée;

 

-Il est possible de consulter les groupes ainsi que la liste des commanditaires depuis le site Web de la USHL;

 

-Les DGs inscrivent leurs choix dans un formulaire Excel envoyé par la ligue;

 

-Après la date limite indiquée par la ligue, il devient impossible d’investir dans les commanditaires avant l’année suivante.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

3.7       LE PARTAGE DES REVENUS

 

-Le partage des revenus est effectué à la fin de chaque saison lors du dévoilement du bilan financier. Certains revenus sont couverts par le partage des revenus (article 3.1) :

               -Les revenus aux guichets PRO et FARM en saison régulière;

               -Les revenus aux guichets PRO et FARM en séries.

 

-Toutes les autres sources de revenus (toutes des résultantes directes et indirectes de la participation) ne sont pas comptabilisées dans le calcul. Lors de l’exercice, les équipes sont placées en ordre décroissant des revenus totaux aux guichets. La démarcation entre ceux qui sont taxés et ceux qui sont les bénéficiaires du système est alors fixée.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

4            LES JOUEURS ET LEURS SPÉCIFICATIONS

 

4.1       LES COTES ET PROFILS DE JOUEURS

 

4.1.1        LES COTES DES JOUEURS EN FHL

-Tous les joueurs dans la base de données PRO et FARM de la ligue sont cotés dans le simulateur FHL, selon les spécifications suivantes :

 

                -PO : Position;

               -HD : Côté fort (gaucher ou droitier);

               -CD : Condition physique actuelle;

               -IJ : Blessure (durée) ou suspension (en matchs);

               -IT :  Intensité;

               -SP : Vitesse;

               -ST : Force;

               -EN : Endurance;

               -DU : Durabilité (endurance aux blessures et vitesse de récupération);

               -DI :  Discipline;

               -SK : Patinage;

               -PA : Passer la rondelle;

               -PC : Contrôle de la rondelle;

               -DF : Jeu défensif;

               -SC : Marquer des buts;

               -EX : Expérience;

               -LD : Leadership;

               -OV : Overall (talent d’ensemble du joueur)

 

 

4.1.2        LES CATÉGORIES DE COTES

-Pour le bien du programme de recote PRO de la USHL, et pour la méthode de profilage, les 13 principales cotes sont réparties en 3 catégories :

-physiques;

-techniques;

-mentales.

 

Tableau 7 : CATÉGORIES DE COTES INDIVIDUELLES

Physiques

Techniques

Mentales

SP – ST – EN – DU – SK

PA – PC – DF – SC 

IT – DI – EX – LD

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

4.1.3        LES PROFILS DE JOUEURS

-En plus des cotes, tous les joueurs de la USHL sont regroupés dans des catégories en fonction de du total de différentes combinaisons de cotes.  Les profils servent à établir une différenciation entre les joueurs dans le nouveau système de recote PRO. Chaque patineur ne peut appartenir qu’à un profil à la fois.

 

-Pour entrer dans un profil, le premier critère est l’âge. Tous les patineurs sont classés selon trois grandes catégories d’âge :

               -Les joueurs juniors de 18 à 20 ans (tableau 8)

-Les joueurs prospects de 21 à 24 ans (tableau 9);

               -Les joueurs pros 25 ans et plus (tableau 10).

 

-Chaque profil requiert une combinaison de cotes physiques, techniques ou mentales.

 

-Pour la recote, un certain nombre de statistiques liées à la performance sont observées annuellement selon le profil et l’overall du joueur. Par exemple, seuls les succès au niveau des passes accumulées et des points seront pris en considération pour un joueur dit Playmaker.

 

-Les statistiques liées à la performance sont différentes selon les profils. Ces statistiques sont toutes mesurables par les programmes FHL et XtraStats. Les joueurs doivent donc connaître de bonnes saisons dans ces domaines afin de maximiser leurs chances de recote. Certains profils demandent des résultats pour seulement quelques statistiques tandis que d’autres sont plus exigeantes.

 

               Tableau 8 : PROFILS DES JOUEURS JUNIORS (18 À 20 ANS)

 

Profils

Conditions

 

 

Statistiques liées à la performance

 

 

Cotes de profil (cotes clés)

 

 

 

Goals

GWG

PPG

Assists

Pts

Hits

Shots

Shot %

+ /-

MP

 

1

Junior Elite

SP + SK = 135 et plus

PA + PC + SC = 209 et plus;

SC = 69 et plus

OV= 72 et plus

x

x

x

x

x

x

x

x

SP – EN – SK – PA – PC – SC

2

Junior Playmaker

SP + SK = 132 et plus

PA+ PC = 132 ou plus

 

 

x

x

 

 

 

x

SP - SK – PA – PC

3

Junior Power Forward

IT + ST = 135 et plus

SC = 65 et plus

x

 

 

 

 

x

x

x

 

x

IT – ST – DU – SC

4

Junior Two-Way

SP + EN = 130 et plus

PA + SC = 130 et plus

DF= 58 et plus

 

 

 

 

x

 

 

 

x

x

SP – EN – PA – DF – SC

5

Junior Sniper

SP + SK = 128

SC = 65 et plus

x

 

x

x

 

x

 

x

x

 

x

SP – SK – SC

6

Junior Grinder

IT + ST = 130 et plus

DF = 56 et plus

 

 

 

 

 

x

 

x

x

IT – ST – DU – DF

7

Junior Defensive

DF = 60 et plus

 

 

 

 

 

 

x

x

EN – DF

8

Junior Depth Forward

Aucune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9

Junior DEliteQB

IT + EN + SK + PC = 270 et plus;

PA + SC = 135 et plus;

OV= 72 et plus

 

x

 

x

 

x

 

x

 

x

 

 

x

 

 

 

 

x

 

IT – EN – SK – PA – PC – SC

10

Junior DEliteShutdown

IT + EN + SK + PC = 270 et plus;

ST + DF = 140 et plus;

OV= 72 et plus

 

 

 

 

x

 

x

 

x

 

x

 

 

x

 

x

 

IT – ST – EN – PK – PC – DF

11

Junior DOffensive

(PA+SC) – (ST+DF) = 5 et plus

x

 

 

x

x

 

x

 

 

x

PA – PC – SC

12

Junior DDefensive

(ST+DF) – (PA+SC) = 5 et plus

 

 

 

 

 

x

 

 

x

x

IT – ST – DF

13

Junior DTwo-Way

Aucune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

x

 

 

 

Profils

Conditions

Statistiques liées à la performance

Cotes de profil (cotes clés)

 

W

Avg.

Save percentage

Quality Starts (QS)

MP

 

14

Junior Goalie

Aucune

x

x

x

x

SP – EN – DU – SK – PC 

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

Tableau 9 : PROFILS DES JOUEURS PROSPECTS (21 À 24 ANS)

 

 

Profils

Conditions

 

 

Statistiques liées à la performance

 

 

Cotes de profil (cotes clés)

 

 

 

Goals

GWG

PPG

Assists

Pts

Hits

Shots

Shot %

+ /-

MP

 

15

Prospect Elite

SP + SK = 150 et plus

PA + PC + SC = 225 et plus;

SC = 74 et plus

OV= 76 et plus

x

x

x

x

x

x

x

x

SP – EN – SK – PA – PC – SC

16

Prospect Playmaker

SP + SK = 140 et plus

PA+ PC = 150 ou plus

 

 

x

x

 

 

 

x

SP - SK – PA – PC

17

Prospect Power Forward

IT + ST = 150 et plus

SC = 72 et plus

x

 

 

 

 

x

x

x

 

x

IT – ST – DU – SC

18

Prospect Two-Way Forward

SP + EN = 140 et plus

PA + SC = 140 et plus

DF= 62 et plus

 

 

 

 

x

 

 

 

x

x

SP – EN – PA – DF – SC

19

Prospect Sniper

SP + SK = 132 et plus

SC = 74 et plus

x

 

x

x

 

 

x

x

 

x

SP – SK – SC

20

Prospect Grinder

IT + ST = 140 et plus

DF = 60 et plus

 

 

 

 

 

x

 

 

x

IT – ST – DU – DF

21

Prospect Defensive

DF = 65 et plus

 

 

 

 

 

 

x

x

EN – DF

22

Prospect Depth Forward

Aucune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

x

Aucune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23

Prospect DEliteQB

IT + EN + SK + PC = 280 et plus;

PA + SC = 142 et plus;

OV= 76 et plus

 

x

 

x

 

x

 

x

 

x

 

 

x

 

 

x

 

x

 

IT – EN – SK – PA – PC – SC

24

Prospect DEliteShutdown

IT + EN + SK + PC = 280 et plus;

ST + DF = 148 et plus;

OV= 76 et plus

 

 

 

 

x

 

x

 

x

 

x

 

 

x

 

x

 

IT – ST – EN – PK – PC – DF

25

Prospect DOffensive

(PA+SC) – (ST+DF) = 5 et plus

x

 

 

x

x

 

x

 

 

x

PA – PC – SC

26

Prospect DDefensive

(ST+DF) – (PA+SC)= 5 et plus

 

 

 

 

 

x

 

 

x

x

IT – ST – DF

27

Prospect DTwo-Way

Aucune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

x

Aucune

 

 

Profils

Conditions

Statistiques liées à la performance

Cotes de profil (cotes clés)

 

W

Avg.

Save percentage

Quality Starts (QS)

MP

 

28

Prospect Goalie

Aucune

x

x

x

x

SP – EN – DU – SK – PC 

 

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

Tableau 10 : PROFILS DES PATINEURS PROS (25 ANS ET PLUS)

 

 

Profils

Conditions

 

 

Statistiques liées à la performance

 

 

Cotes de profil (cotes clés)

 

 

 

Goals

GWG

PPG

Assists

Pts

Hits

Shots

Shot %

+ /-

MP

 

29

Elite

SP + SK = 157 et plus

PA + PC + SC = 240 et plus;

SC = 78 et plus

OV = 80 et plus

x

x

x

x

x

x

x

 

SP – EN – SK – PA – PC – SC

30

Playmaker

SP + SK = 150 et plus

PA+ PC = 157 ou plus

 

 

x

x

 

 

 

 

 SP - SK – PA – PC

31

Power Forward

IT + ST = 155 et plus

SC = 76 et plus

x

 

 

 

 

x

x

x

 

 

IT – ST – DU – SC

32

Two-Way Forward

SP + EN = 150 et plus

PA + SC = 150 et plus

DF= 65 et plus

 

 

 

 

x

 

 

 

x

x

SP – EN – PA – SC

33

Sniper

SP + SK = 140 et plus

SC = 78 et plus

x

 

x

x

 

 

x

x

 

 

SP – SK – SC 

34

Grinder

IT + ST = 150 et plus

IT = 74 et plus

DF = 63 et plus

 

 

 

 

 

x

 

x

x

IT – ST – DU – DF

35

Defensive

DF = 70 et plus

 

 

 

 

 

 

x

x

EN – DF

36

Depth Forward

Aucune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

37

DEliteQB

IT + EN + SK + PC = 302 et plus;

PA + SC = 155 et plus;

OV = 80 et plus

 

x

 

x

 

x

 

x

 

x

 

 

x

 

 

x

 

 

 

IT – EN – SK – PA – PC – SC

38

DEliteShutdown

IT + EN + SK + PC = 302 et plus;

ST + DF = 159 et plus;

OV = 80 et plus

 

 

 

 

x

 

x

 

x

 

x

 

 

x

 

 

 

IT – ST – EN – PK – PC – DF

39

DOffensive

(PA+SC) – (ST+DF) = 5 et plus

x

 

 

x

x

 

x

 

 

 

PA – PC – SC

40

DDefensive

(ST+DF) – (PA+SC) = 5 et plus

 

 

 

 

 

x

 

 

x

 

IT – ST – DF

41

DTwo-Way

Aucune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune

 

 

Profils

Conditions

Statistiques liées à la performance

Cotes de profil (cotes clés)

 

W

Avg.

Save pct.

Quality Starts (QS)

MP

 

42

Starter Goalie

OV = 80 et plus

x

x

x

x

x

SP – EN – DU – SK – PC 

43

Backup Goalie

Aucune

 

x

x

 

x

SP – EN – DU – SK – PC 

 

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

4.2       LES PROSPECTS ET LEUR CRÉATION

 

4.2.1        PROSPECTS NON REPÊCHÉS

-Pour être éligible à la création, le joueur doit respecter les conditions suivantes :

               -Il ne doit pas exister dans la base de données USHL (PRO, FARM, ou Sans-Contrat);

               -Il ne doit pas avoir déjà apparu dans les bases de données dans le passé;

               -Il doit appartenir à la même organisation de la LNH.

               -Il doit respecter les conditions d’admissibilité du FARM (article 2.2.2)

 

-Chaque prospect non repêché ainsi créé coûte 250 000$, montant qui entre dans les dépenses de l’équipe;

 

-Ces prospects peuvent être créés en tout temps. Il suffit d’envoyer un courriel à la ligue (ushl_farm@hotmail.com);

 

-Le prospect recevra automatiquement un contrat de 3 ans en fonction de son overall et selon les termes suivants :

 

               Tableau 11 : CHARTE DES SALAIRES DES PROSPECTS CRÉÉS

Overall du prospect créé

Salaire

De 64 OV et moins

725 000$*

De 65 à 67 OV

775 000$*

De 68 à 70 OV

850 000$*

De 71 OV et plus

950 000$*

*Les joueurs évoluant dans le FARM verront leur salaire être réduit à 10%

 

-Le prospect sera créé en fonction de :

-L’évaluation de son talent (forces et faiblesses), du profil du joueur et par les différentes sources externes de la ligue (article 10).

 

-Son overall de départ dépendra de son âge et de son rang de sélection au repêchage selon la table suivante :

 

Tableau 12 : Table de création de prospect

Âge /

Rang de sélection

18

19

20

21

22

23

24

25

Ronde 3 et moins

65

66

68

70

72

74

75

75

Ronde 4

64

65

67

69

71

73

74

75

Rondes 5-6-7

63

64

66

68

70

72

73

74

Non repêché

62

63

65

67

69

71

72

73

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

4.2.2        LES PROSPECTS REPÊCHÉS

-Les prospects acquis via le repêchage se verront attribuer un contrat automatique de 3 ans et un salaire en fonction de leur rang de repêchage et non en fonction de leur overall. Les montants sont établis comme suit :

 

               Tableau 13 : CHARTE DES SALAIRES DES PROSPECTS REPÊCHÉS

Rang de repêchage

Salaire

Choix 1 à 12 (1re ronde)

975 000$*

Choix 13 à 32 (1re ronde)

900 000$*

Choix 33 à 64 (2e ronde)

800 000$*

Choix 65 à 96 (3e ronde)

750 000$*

Choix 97 à 128 (4e ronde)

700 000$*

*Les joueurs évoluant dans le FARM verront leur salaire être réduit à 10%

 

-Le prospect sera créé par le comité FARM de l’Exécutif USHL en fonction de :

-Son prospect grade;

-L’évaluation de son talent (forces et faiblesses) par les différentes sources externes de la ligue qui évaluent chaque année la nouvelle classe de recrues; (article 10).

 

-Son overall de départ dépendra de son âge (tableau 13).

 

4.2.3        OUTILS DE CRÉATION DES PROSPECTS

LE PROSPECT GRADE

 

-Tous les prospects créés (repêchés ou non) se voient attribuer par l’Exécutif USHL un prospect grade composé de 2 termes :

               -Un chiffre de 1 à 10 selon le potentiel;

               -Une lettre de A à D selon les chances d’atteindre le potentiel (même monter ou descendre).

 

-En fonction de l’âge et du prospect grade, l’Exécutif de la USHL pourra lui attribuer un overall de création (article 4.2.3)

-Le prospect grade est attribué en fonction de différentes sources externes de la ligue

 

  Tableau 14 : DESCRIPTIFS DES PROSPECTS GRADES

Chiffre

Classification du potentiel

Description du potentiel

10

Talent générationnel

LE joueur de sa génération, qui a le pouvoir d’être LE visage dominant de son sport. Très très peu de joueurs se verront donner cette cote. Possiblement un seul par décennie.

Ex : Patrick Roy, Bobby Orr, Wayne Gretzky, Connor McDavid

9

Talent élite

Joueur qui possède un talent et un potentiel pour devenir une superstar dans la ligue. Un joueur de concession.

Ex : Carey Price, Drew Doughty, Patrick Kane

8

Attaquant 1ere ligne / Défenseur no 2 / Gardien no 1

Joueur avec un talent et un potentiel indéniables, tout juste sous les standards du joueur élite, mais qui possède tout de même les outils pour s’établir comme une vedette dans la ligue.

Ex : Cory Schneider, John Carlsson, Daniel Sedin

7

Attaquant 2e ligne / Défenseur no 3-4 / Gardien no 1-2

Joueur qui ne possède pas assez de talent pour jouer sur une première ligne ou première paire en défense sur une base régulière, mais qui peut suffisamment contribuer offensivement, défendre sa zone avec autorité ou complémenter un gardien partant pendant des périodes plus ou moins longues.

Ex : Devan Dubnyk, Jeff Petry, Ryan Kesler

6

Attaquant 3e ligne / Défenseur no 5-6 / Gardien no 2

Joueur dont le jeu est, de manière générale, plutôt axé sur la défense, ou dont les habiletés ne sont pas tout à fait suffisantes pour jouer régulièrement sur les deux premiers trios, paires défensives ou comme partant entre les poteaux.

Ex : Thomas Greiss, Mark Stuart, Alex Burrows

5

Attaquant 4e ligne / Défenseur no 7 / Gardien no 3

Joueur interchangeable qui joue un rôle défini sur la 4e ligne, qui va venir remplacer en cas de blessure en défense ou dans les filets.

4

Top Attaquant-défenseur-gardien des ligues mineures

Joueur qui n’aura possiblement pas une longue carrière dans la ligue, dont la seule présence dans la grande ligue pourrait par exemple être explicable par de nombreuses blessures.

3

 Attaquant-défenseur-gardien moyen des ligues mineures

Joueur qui va dans le meilleur des cas passer la plus claire de sa carrière dans les mineures.

2

 Attaquant-défenseur-gardien réserviste des ligues mineures

Joueur ordinaire des ligues mineures.

1

Attaquant-défenseur-gardien borderline pour les ligues mineures

Joueur pas très loin des ligues de bières…

Lettres

Possibilités réalistes d’atteindre son potentiel

A

Attendra son potentiel : garanti!

B

Devrait attendre son potentiel.  Pourrait cependant descendre d’un niveau.

C

Pourrait atteindre son potentiel, mais  aussi descendre de 1 ou de 2 niveaux.

D

Il y a peu de chances qu’il atteigne son potentiel. Pourrait descendre jusqu’à 3 niveaux.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

4.2.4        LA GRILLE DE CRÉATION DES PROSPECTS

               Tableau 15 : CHARTE GÉNÉRALE DES OVERALLS DES PROSPECTS REPÊCHÉS

Âge

5

5.5

6

6.5

7

7.5

8

8.5

9

9.5

10

18

60

61

63

64

66

68

70

72

74

75

77

19

61

62

64

65

67

69

71

73

75

76

78

20

62

63

65

66

68

70

72

74

76

77

79

21

63

64

66

67

69

71

73

75

77

78

80

22

64

65

67

68

70

72

74

76

78

79

81

23

65

66

68

69

71

73

75

77

79

80

82

24

66

67

69

70

72

74

76

78

80

81

83

 

               A : Plus 1 à l’overall des cotes;

            B : Même overall, mais plus fort pour les cotes;

            C : Même overall, mais plus faible pour les cotes;

            D : Moins 1 à l’overall, mais plus fort pour les cotes.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

4.3        LES RECRUES

 

-Les recrues sont identifiées par un astérisque (*) dans la page des rosters;

 

-Dans le PRO, un joueur est considéré comme une recrue s’il respecte les conditions suivantes :

               -Il n’a pas joué au moins 15 matchs PRO (500 minutes pour les gardiens) la saison précédente;

               -Il a 24 ans et moins;

               -Il a passé par le système FARM ou issue directement du repêchage;

               -Il n’a pas été recoté manuellement.

 

-Dans le FARM, un joueur est considéré comme une recrue s’il respecte les conditions suivantes :

               -Il n’a pas joué au moins 15 matchs FARM (500 minutes pour les gardiens) la saison précédente;

               -Il a 20 ans et moins (il est à noter que les joueurs repêchés sont considérés comme des recrues et ce, peu importe leur âge).

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

4.4       LES POSITIONS

 

4.4.1        LES POSITIONS JOUÉES

-En USHL, l’accent est mis sur la flexibilité quant aux positions des joueurs. Ainsi, les DGs ont beaucoup de latitude pour former leurs alignements. De cette manière :

-Les joueurs qui sont des centres naturels peuvent jouer à toutes les positions à l’avant;

-Les ailiers gauches peuvent jouer à droite et vice-versa.

 

-Pour connaître les positions jouées par les joueurs, les DGs doivent consulter un site de référence (ex : TSN). L’information peut être relevée dans les textes descriptifs des bios des joueurs. (Les références possibles sont dans la section 10);

 

-Un joueur occupant une position qui ne figure plus dans aucun site de référence peut cependant la conserver (droit acquis). Cependant, il perd ce droit dès qu’il est changé de position par la suite.

 

-En cas de litige, l’Exécutif peut être appelé à trancher par un vote sur la situation d’un joueur.

 

 

4.4.2        LES CHANGEMENTS DE POSITION

-À tout moment pendant la saison, les DGs peuvent demander un changement de position à un joueur. Ce changement s’effectue directement dans l’interface du GMO de leur club. Un courriel est ainsi automatiquement généré. Le responsable de la simulation fait alors le changement dans le simulateur avant la prochaine simulation.

 

-La demande de changement doit prouver que le joueur a les compétences nécessaires pour occuper la position souhaitée. Pour cela, les DGs doivent consulter un site de référence (ex : TSN), et fournir la preuve à la ligue. (Les références possibles sont dans la section 10). Lorsque la demande touche un joueur à déplacer au centre notamment, le DG doit copier le lien internet du site de référence dans le GMO (dans la case « raison ») en guise de preuve.

 

4.5       LES CAPITAINES ET LES ASSISTANTS

 

-Au début de chaque saison, les DGs envoient à la ligue les noms de leur capitaine ainsi que 3 assistants (pour leur formation PRO seulement). Ces choix deviennent ensuite impossibles à modifier avant la saison suivante. Ils sont ensuite affichés dans la section InformationsUSHL/Leadership du site Web de la USHL;

 

-À la fin de la saison, lors de la recote du simulateur, le comité de l’Exécutif USHL responsable de la recote PRO ajoute 3 points supplémentaires en LD au capitaine et 2 points supplémentaires aux assistants;

 

-Les points supplémentaires ne seront pas accordés dans ces situations :

               -Un capitaine ou un assistant acquis d’une autre équipe pendant la saison;

               -Si le capitaine ou les assistants ne jouent pas au moins 60 matchs (le bonus sera alors de +1).

 

-Un gardien de but ne peut pas recevoir de lettre.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

4.6       LES JOUEURS RACHAT ET SALAIRE RETENUS

 

-Chaque équipe dispose d’un joueur nommé RACHAT X (exemple : Rachat SJ) ainsi qu’un ou deux joueurs nommés RETENUS X.  Ces joueurs sont le moyen utilisé pour permettre à l’Exécutif USHL de faire compter les rachats de contrats et les portions des contrats retenus sur la masse salariale de l’équipe;

 

-Le fonctionnement des joueurs rachat et salaire retenu se fait comme suit :

               -Ils comptent sur la masse salariale de l’équipe;

               -Ils sont toujours suspendus (HO) et ne font jamais partie de l’alignement;

               -Ils sont dans le FARM roster de chacune des formations;

-Ils ne sont pas comptabilisés dans l’alignement, donc n’influencent en rien le nombre minimal et maximal de joueurs dans la formation (section 2);

-Ils commencent l’année avec un salaire de 0$;

-Ils sont remis à 0 pour le début de la saison suivante.

 

-À chaque fois que le contrat d’un joueur PRO est racheté, 50% du contrat est comptabilisé et ajouté au joueur rachat. (article 5.3);

 

-Un nouveau joueur « RETENU » est créé à chaque fois qu’une partie du salaire du contrat d’un joueur est retenue par l’équipe l’échangeant. Les modalités entourant cette mesure sont décrites dans l’article 5.1.3

 

4.7       L’EXPÉRIENCE ET LE LEADERSHIP

 

-La progression minimale de l’expérience (EX) de tous les joueurs et de tous les gardiens du PRO est fixée à +2 par saison;

 

-Pour chaque ronde de séries jouée, chaque joueur et gardien PRO et FARM reçoit en plus un boni de +1 en EX;

 

-Il n’y a pas de progression minimale en leadership (LD) pour les joueurs et les gardiens. Les baisses sont aussi possibles;

 

-Ces bonis s’ajoutent à ceux octroyés au capitaine et aux assistants (article 4.5).

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

4.8       L’AUTONOMIE

 

4.8.1        GÉNÉRALITÉS

-Tout joueur dont le contrat vient à échéance est considéré comme un joueur autonome. C’est le seul moment où on peut lui donner un nouveau contrat;

 

-Il existe 2 catégories de joueurs autonomes :

               -Le RFA (Restricted Free Agent);

               -Le UFA (Unrestricted Free Agent).

 

-Les options des DGs envers les joueurs sont donc différentes selon le statut de ceux-ci. Elles diffèrent aussi pour les joueurs FARM (article 4.8.2).

 

 

4.8.2        LE RENOUVELLEMENT DES CONTRATS FARM

-Le contrat des joueurs autonomes avec restriction qui évoluent dans le FARM est automatiquement renouvelé de 2 saisons supplémentaires au même salaire.

 

4.8.3        LES JOUEURS AUTONOMES AVEC RESTRICTION (RFA)

-Les joueurs autonomes avec restriction répondent aux 3 critères ci-dessous :

               -Ils évoluent dans le PRO;

               -Leur contrat actuel est échu;

               -Ils ont 28 ans ou moins.

 

-On distingue aussi 2 tranches d’âges chez les RFA :

               -Les RFAs de 23 ans et moins;

               -Les RFAs de 24 à 28 ans.

 

-Pendant l’entre-saison, les DGs ont l’option d’offrir un nouveau contrat à leurs RFAs (article 6.4.1).

 

4.8.4        LES JOUEURS AUTONOMES SANS COMPENSATION (UFA)

-Les joueurs autonomes sans compensation répondent aux 3 critères ci-dessous :

                        -Ils évoluent dans le PRO;

                        -Leur contrat actuel est échu;

                        -Ils ont 29 ans et plus.

 

-Ces joueurs quittent l’équipe et deviennent accessibles aux autres formations lors du marché des joueurs autonomes (article 6.5);

 

-Il est possible pour un DG d’identifier un ou deux joueurs autonomes sans compensation de son équipe et de leur conférer le statut de UFA protégé. (article 4.8.5);

 

-Les joueurs autonomes obtiennent une clause de non-échange lorsqu’ils signent une nouvelle entente pendant l’entre-saison (article 4.9);

 

-Les joueurs autonomes obtiennent aussi un boni à la signature avec leur nouvelle entente (boni qui n’est pas appliqué ni sur le salaire du joueur, ni sur la masse salariale de l’équipe) :

-Les joueurs de 76 d’overall et moins reçoivent un boni fixe de 250 000$;

-Les joueurs de 77 d’overall et plus reçoivent un boni équivalent à la moitié de leur salaire annuel.

 

4.8.5        LE JOUEUR AUTONOME PROTÉGÉ (UFA PROTÉGÉ)

-Ce statut permet à un DG de conserver les droits sur un ou deux joueurs autonomes sans compensation de son équipe;

 

-Cette mesure constitue une dépense considérable pour la formation désireuse de conserver les services du ou des joueurs identifiés (article 3.2). Il en coûte 10 millions pour protéger un joueur et 20 millions supplémentaires pour protéger un deuxième joueur;

 

-Cette mesure donne la possibilité d’identifier un ou deux UFAs protégés, de leur soumettre une offre conditionnelle de base respectant la charte 6.4.2 du tableau 19. Par conséquent, si une offre totale supérieure est faite à ce ou ces joueurs pendant la période du marché des joueurs autonomes, l’équipe qui a protégé le joueur a la possibilité d’égaler l’offre et ainsi conserver les droits sur le ou les joueurs;

 

-Au moment de l’identification du ou des joueurs protégés, il est aussi possible pour le DG de signer un joueur protégé automatiquement (signature par loyauté). Cette mesure constitue aussi une dépense considérable. (article 3.2), mais empêche toute surenchère et offre hostile à l’endroit de ce joueur;

 

-Les UFAs protégés obtiennent aussi un boni à la signature avec leur nouvelle entente (boni qui n’est pas appliqué ni sur le salaire du joueur, ni sur la masse salariale de l’équipe) :

-Les joueurs de 76 d’overall et moins reçoivent un boni fixe de 250 000$;

-Les joueurs de 77 d’overall et plus reçoivent un boni équivalent à la moitié de leur salaire annuel.

 

-Un UFA protégé (signé par loyauté ou non) peut être recyclé (article 5.5.2)

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

4.9       LA CLAUSE DE NON-ÉCHANGE

 

-Seuls les UFAs (incluant ceux protégés et les joueurs recyclés) signés pendant l’entre-saison obtiennent ce droit;

 

-La clause de non-échange empêche le joueur d’être échangé ou soumis au ballotage pendant les 40 premiers jours de simulation de la saison régulière. Après le «DAY 40» du calendrier régulier, ces joueurs peuvent changer d’adresse.

 

4.10    UTILISATION LIMITÉE DES GARDIENS

 

4.10.1    GÉNÉRALITÉS

-Les gardiens de but ont désormais un nombre limité de matchs dans lesquels ils peuvent participer.

 

-Pour le PRO, trois (3) cotes FHL servent à déterminer ce nombre de matchs : soient EN, DU et OV. (article 4.1)

 

-L’endurance et la durabilité sont 2 cotes physiques qui comptent peu dans l’évaluation des gardiens par le simulateur. De plus, outre pour une question de blessure, les gardiens ne descendent pas en bas de 95 de CD (condition) pendant la saison.  La règle sert donc dans un premier temps à départager les gardiens selon leur endurance physique à supporter les rigueurs d’un long calendrier.

 

-Pour le FARM, la restriction est beaucoup plus souple et limite le nombre maximal de matchs à 60 pour tous les gardiens, quel que soit leur overall.

 

-En même temps, la règle se veut un tremplin pour les gardiens partants, spécialement ceux avec un overall élevé, afin de leur permettre d’être d’office pour un nombre de matchs supplémentaires par rapport aux gardiens auxiliaires ou aux partants moins bons.

 

4.10.2    FONCTIONNEMENT

-En début de saison, l’Exécutif de la USHL publie un tableau qui montre le nombre maximal de matchs possibles à jouer pour chaque gardien PRO de la USHL. Cette liste est disponible dans la section PRO du site Web de la USHL. Le nombre maximal de matchs que peuvent jouer les gardiens est déterminé automatiquement selon les modalités suivantes :

 

-La formule : (EN+DU)/3 + (OV-80)*2,5 = nombre maximal de matchs joués (voir exemple plus bas);

-Le plafond est fixé à un maximum de 75 parties même si le total donne une valeur plus élevée;

-Le résultat total est arrondi à l’entier supérieur à partir de 0,5;

-Seuls les gardiens PRO sont soumis à cette règle;

-Le nombre de minutes jouées n’a PAS d’importance dans le calcul : c’est le nombre de matchs qui compte;

-Cette règle ne s’applique PAS pendant les séries.

 

Exemples : Pekka Rinne (85 d’ov) a les cotes suivantes (EN : 89 et DU : 88). La formule s’applique : (89+88) /3 + (85-80)*2,5 = 71,5 donc 72. Pekka Rinne pourra participer à 72 matchs de son équipe cette saison. De son côté, Thomas Greiss (77 d’ov), avec les cotes (EN : 75 et DU 74) pourra jouer 42 parties seulement en vertu du calcul : (75+74) /3 + (77-80)*2,5 = 42,17 donc 42.

 

4.10.3    LES GARDIENS AYANT ATTEINT LEUR LIMITE DE MATCHS JOUÉS

-Dès qu’un gardien atteint son nombre maximal de matchs joués, il est automatiquement suspendu pour le reste de la saison régulière, selon les modalités suivantes :

 

-Le salaire du gardien continue d’être comptabilisé sur la masse salariale de l’équipe (article 3.4.1)

-Le gardien est considéré comme faisant toujours partie de l’alignement actif (article 2.1.1);

-Le gardien peut toujours être échangé, mais il demeure suspendu.

              

-Le DG a le devoir de rendre son alignement conforme suite à la suspension du gardien si l’alignement de son équipe devient illégal, sous peine de sanctions (article 7.1);

 

N.B. : En vertu de l’article 4.10.3, une formation qui compte 3 gardiens de but dans son alignement actif ne pourrait pas obtenir un 4e gardien (signature ou échange).

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

5            LES MOUVEMENTS DE PERSONNEL

 

5.1       LES ÉCHANGES

 

5.1.1        RÈGLES GÉNÉRALES

-Afin qu’un échange soit valide, les 2 DGs impliqués doivent faire parvenir un courriel à la ligue. Seuls les échanges confirmés par courriel de la part des 2 DGs sont concrétisés. Pour les nouveaux DGs, leur mentor doit également confirmer l’échange pour le rendre valide (article 9.4.1).

 

-Pour les échanges qui impliquent des joueurs PRO, le courriel doit être envoyé au ushl_pro@hotmail.com avec un sujet semblable à «échange Équipe-Équipe»;

 

-Pour les échanges qui impliquent des joueurs FARM, le courriel doit aussi être envoyé au ushl_farm@hotmail.com;

 

-Lors d’une transaction, les DGs sont invités à aller faire savoir leur échange aux autres sur le forum dans la section prévue à cet effet;

 

-Les échanges sont archivés et disponibles à la consultation à tout moment. Il est possible de les voir dans la section transactions via l’accueil du site, dans l’onglet «Informations USHL» / «Transactions».

 

 

5.1.2        ÉLÉMENTS ÉCHANGEABLES

-Les éléments échangeables sont les suivants :

               -Des joueurs PRO et/ou FARM;

               -Des choix au repêchage;

               -De l’argent;

               -Des prospects (joueurs inexistants de la base de données de la ligue, qui appartiennent à votre organisation). Il faut consulter le site de Forcaster NHL sous l’option « Depth chart » de votre équipe.

 

-Les PtAs (points d’ancienneté de DG) ne sont pas échangeables.

 

5.1.3        LA RETENUE SALARIALE

-Il est possible d’échanger un joueur en conservant une partie de son salaire, avec plusieurs limitations :

 

-Le joueur échangé doit être en fin de contrat (RFA ou UFA);

 

-Le joueur échangé doit avoir 24 ans et plus;

 

-Le salaire du joueur échangé ne peut pas descendre plus bas qu’un échelon (deux pour les gardiens) de la charte salariale correspondant à son statut actuel (âge-overall) tableau 19;

 

-La partie du salaire retenue n’est pas échangeable et reste avec l’équipe jusqu’à la fin de la saison exactement comme le joueur rachât (article 4.6);

 

-La partie du salaire retenue compte sur la masse salariale de l’équipe qui la conserve au moyen de la création d’un joueur au salaire « RETENU »;

 

-La partie du salaire retenue doit être donnée en dollars USHL (donc incluse dans la transaction) par l’équipe qui acquiert le joueur;

 

-Il n’est pas permis d’échanger un joueur dans à une équipe adverse dans le but de le rapatrié ensuite avec une partie de son salaire retenue ailleurs;

 

-L’utilisation de l’avantage « Prolongation de contrat » sur un joueur devenant autonome dont une partie du contrat a été retenue est possible, mais la prolongation s’applique sur le salaire total (avant la retenue) du salaire du contrat expirant;

 

-Deux joueurs « RETENUS » maximum sont alloués par équipe par saison, mais il est possible d’en obtenir un troisième en investissant des points d’ancienneté (PtAs) avec la mesure « reconstruction hâtive » (tableau 6);

 

-UN seul joueur avec un salaire allégé est autorisé par équipe, mais il est possible d’en obtenir un deuxième en investissant des points d’ancienneté (PtAs) avec la mesure « économies comptables » (tableau 6);

 

-Aucun mouvement impliquant des partitions salariales n’est autorisé par la ligue avant le DAY 40, soit à l’expiration des clauses de non-échange (article 4.9).

 

Exemple : Nazem Kadri, 28 ans, recoté manuellement par le comité durant l’été à 80 d’overall, a vu son salaire passer à 5.25M$. Il est échangé par les Knights aux Islanders. Dans la transaction, les Knights conservent la part maximale du contrat de Kadri, soit jusqu’à concurrence d’un échelon plus bas que son statut actuel. Selon la charte des salaires, un joueur comme Kadri, à 28 ans et 80 d’overall devrait coûter 3,5M$. Avec la retenue salariale, les Islanders peuvent donc acquérir Kadri à un échelon de moins, soit à 2,5M$. La portion maximale qui peut être retenue par les Knights correspond donc à 2,75M$ en faisant la soustraction du salaire actuel de Kadri moins l’échelon inférieur maximal permis par la charte  (5,25M – 2,5M). Dans l’échange, les Isles doivent donc aussi verser un montant minimal de 2,75M$ aux Knights.

 

Un club pourrait avoir sur sa masse salariale 2 joueurs RETENUS (donc 2 joueurs échangés, mais dont une part du contrat demeure avec l’équipe), ET jusqu’à 2 joueurs acquis via échange dont le contrat est allégé (moyennant l’investissement en PtAs)

 

5.1.4        FAÇON D’ENVOYER UNE TRANSACTION

-Il est important de respecter la façon d’envoyer les échanges. L’exemple plus bas montre la façon dont les courriels devraient être écrits. N’oubliez par d’inscrire les années des choix de repêchage afin d’éviter les confusions. Assurez-vous de vérifier ceux que vous possédez ainsi que ceux de l’équipe avec laquelle vous transigez;

 

-La page des choix de repêchage disponibles est accessible via l’accueil du site à gauche, dans l’onglet « informations USHL » / «draft picks»;

 

Exemple de forme pour l’envoi des transactions :

 

Sujet : Échange Montréal – Pittsburgh

 

Montréal envoie :

 

C David Desharnais

G Carey Price

RW Gabriel Dumont (F)

MTL 1 y10

2 000 000$

 

-c-

 

Pittsburgh envoie :

 

C Evgeny Malkin

D Derrick Pouliot (F)

PIT 2 y11

Droits sur le prospect Jean-Sébastien Dea

 

 

Nom du DG

DG du Canadien de Montréal

 

 

5.1.5        ÉCHANGES NON ÉQUITABLES

-Un des aspects principaux en simulation est la possibilité d’améliorer son équipe en procédant à des échanges. Le plaisir en USHL repose sur cette liberté de pouvoir discuter avec les autres DGs de la ligue et de bâcler des transactions. Comme 31 participants ont 31 manières différentes de voir et d’évaluer la valeur des joueurs, des échanges (les leurs comme ceux des autres) et autres DGs, il faut toujours relativiser les commentaires de tout un chacun;

 

-L’Exécutif USHL dispose d’un comité transaction dont la tâche est d’identifier, de débattre et de trancher sur la validité des transactions litigieuses. Évidemment, le comité est composé de DGs qui doivent faire preuve d’intégrité, de transparence et d’honnêteté dans cet exercice;

 

-Certaines transactions avantagent parfois un DG. Les transactions « 60-40 », c’est-à-dire qui avantagent un DG «de manière acceptable» passent le barrage du comité. Les transactions « 70-30 » sont souvent très faciles à débattre et à juger. Ces transactions sont carrément refusées. Dans certains cas, le comité transaction peut demander à un DG d’ajouter un élément précis à l’équation afin de rendre l’échange acceptable;

 

-Le comité transaction ne met pas souvent son nez dans les transactions. Ceci dit, il est évident qu’il n’est jamais facile de juger des échanges. C’est une science bien subjective qui peut parfois offenser les 2 parties impliquées. C’est toutefois pour le bien de la ligue que ce comité travaille et non pour l’égo des participants ni pour celui des dirigeants d’ailleurs. Une compréhension des profils des joueurs et du système de recote s’avère essentielle pour analyser les échanges;

 

-La USHL dispose d’une mesure pour contrer un peu les échanges non équitables. En effet, les nouveaux DGs sont désormais tenus de consulter leur mentor avant de transiger, lequel peut alors conseiller et orienter les DGs dans leur apprentissage des rouages de la ligue (voir la constitution de la USHL : article 9.4).

 

-Il est à noter que le comité transaction juge les échanges de façons séparés et non pas découlant d’une précédente transaction. Pour la ligue, une « considération future » n'a aucune valeur en soi. Seule la transaction en court, au moment où elle est réalisée, sera évaluée par le comité. Les DGs en sont donc avisés: un échange peut être refusé, tel qu'il est inscrit dans les règlements, si le comité le juge non équitable, et ce, même s’il découle d'un échange plus important préalablement initié. Aux DGs donc de faire en sorte que leurs « considérations futures » soit valides puisqu’il n’en revient pas à la ligue d’en statuer à l’avance.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

5.2       LE BALLOTAGE

 

-Un joueur peut être soumis au ballotage à n’importe quel moment durant la saison régulière et n’implique pas nécessairement le rachat du contrat. La procédure est la suivante :

               -Le DG a la responsabilité d’inscrire lui-même son joueur sur le ballotage;

               -Pour y arriver, il doit se rendre sur le forum dans la section «ballotage»;

               -Le titre du message doit tout simplement être le nom du joueur;

               -Si possible, le DG peut y ajouter les informations liées à son joueur (cotes, âge, contrat).

 

-À partir de l’inscription du joueur au ballotage, il devient disponible aux autres équipes de la ligue pendant 48 heures. Une équipe désireuse de le réclamer fait simplement répondre sur le forum en confirmant son intérêt. Seuls les modérateurs du forum peuvent modifier ou effacer un commentaire dans cette section;

 

-Si plusieurs équipes se manifestent, l’équipe la plus basse au classement général au moment de la soumission du joueur remporte le joueur. Pendant l’entre-saison, c’est le classement final du calendrier régulier qui prévaut;

 

-Si aucune équipe ne réclame le joueur balloté, le DG a la possibilité ou non de racheter son contrat :

               -S’il choisit de ne pas racheter le contrat du joueur, la procédure est terminée et le joueur reste dans son équipe;

-S’il choisit de racheter le contrat, la procédure de rachat s’enclenche (article 5.3).

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

5.3       LE RACHAT DE CONTRAT

 

5.3.1        RACHAT DE CONTRAT

-Le rachat de contrat permet à une formation de se débarrasser d’un joueur et de son contrat. Un joueur peut voir son contrat être racheté lorsqu’il est passé par le ballotage (article 5.2) et qu’il n’a pas été réclamé.

 

-Après le ballotage, le DG confirme à la ligue son désir de procéder au rachat du contrat. À partir de ce point, le joueur est effacé du roster PRO de l’équipe.

 

-Si le rachat a lieu pendant l’entre-saison, il est possible pour le DG de se prévaloir d’un rachat spécial (article 5.3.2)

 

-Le calcul des coûts liés au rachat va comme suit :

               -Le montant total du contrat est divisé en 2 (voir exemple plus bas);

               -Une moitié (50%) est comptabilisée dans les dépenses de l’équipe;

               -Une moitié (50%) est ajoutée en pénalité au joueur rachat de l’équipe et comptabilisé sur la masse salariale (article 4.6);

 

-Le joueur dont le contrat est racheté peut se retrouver dans le bassin des joueurs sans contrat s’il répond aux critères d’admissibilité. (article 5.4).

 

-L’organisation qui a procédé au rachat du contrat ne peut en aucun temps soumettre d’offres à ce joueur. Toutefois, cette même équipe peut acquérir ses services via le marché des transactions après la signature d’un nouveau contrat par ce même joueur avec une autre formation. (article 5.4)

              

 

Exemple : Joe Bine est racheté par les Flames. Le contrat de Joe Bine est de 3 ans à 2 millions par saison. Le total du contrat est donc de 6 millions. La moitié (3 millions) ira dans les dépenses des Flames et l’autre (3 millions) sur le joueur rachat des Flames et comptabilisé sur la masse salariale de l’équipe.

 

 

5.3.2        RACHAT DE CONTRAT SPÉCIAL

-Une fois seulement, pendant l’entre-saison, un club peut racheter un contrat sans avoir à supporter une partie de celui-ci sur la masse salariale via le joueur rachat de l’équipe (article 4.6);

 

-La formule utilisée est différente que pour un rachat traditionnel. Le montant à payer par l’organisation est de 2 fois le contrat total racheté (salaire annuel X nombre d’années). Le montant du rachat est déduit des finances de l’équipe en question (voir exemple plus bas)

 

-Le joueur ainsi racheté peut se retrouver dans le bassin des joueurs sans contrat et devient disponible pour les autres équipes (article 5.4).

 

Exemple : Le contrat de Joe Bine (3 500 000$ par année pour encore 2 saisons) est racheté par Tampa Bay. La somme que devra débourser Tampa pour le rachat sera de 14 millions, calculé comme suit : 3,5M x 2 ans = 7M x2 (pénalité) = 14M$

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

5.4       LES JOUEURS SANS CONTRAT

 

5.4.1        GÉNÉRALITÉS

-Les joueurs sans contrat figurent dans une liste disponible sur le site, depuis l’accueil et sous l’onglet «Informations USHL» / «Sans contrat»;

 

-La liste est mise à jour pendant l’entre-saison après la période de la signature des agents libres et pendant la saison régulière (plus ou moins régulièrement).

 

5.4.2        JOUEURS ADMISSIBLES

-Les joueurs qui sont sur la liste des sans contrat peuvent être :

               -Des joueurs non signés pendant la période des UFAs;

               -Des joueurs dont le contrat a été racheté pendant la saison;

               -Des joueurs dans des équipes de la LNH ou dans les filières de celles-ci qui tardent à s’établir et qui n’appartiennent pas à une organisation de la USHL;

               -D’anciens prospects des équipes de la USHL qui ont été effacés après leur stage FARM.

 

5.4.3        MODIFICATION DES COTES

-Au moment où un joueur se retrouve sur la liste des sans contrat, il voit ses cotes réajustées par les responsables du comité de l’Exécutif USHL en fonction de son évaluation dans la LNH.

 

5.4.4        FONCTIONNEMENT

-Un DG intéressé par un joueur sur la liste des sans contrat doit suivre la procédure suivante pour espérer mettre la main sur le joueur :

               -Le DG a la responsabilité d’inscrire lui-même son offre à un joueur;

               -Pour y arriver, il doit se rendre sur le forum dans la section «sans contrat»;

               -Le titre du message doit tout simplement être le nom du joueur, et le message doit comprendre l’offre initiale minimale de 450 000$ (salaire minimum PRO en USHL) et tenir compte des limitations des contrats de ces joueurs (article 5.4.5).

 

-Dès que la première offre est faite au joueur, une fenêtre de 48 heures s’ouvre (24 heures en cours de saison). Si aucune équipe ne fait d’offre à ce joueur, l’offre est automatiquement acceptée et l’équipe gagnante reçoit le joueur;

 

-Dès qu’une autre formation renchérit (par tranches minimales de 25 000$), la période de 48 heures (24 heures en cours de saison) est relancée, et ce jusqu’à la conclusion de l’enchère. Le joueur signe alors avec la formation ayant offert le dernier montant le plus élevé. Aucun bonus à la signature n’est requis.

 

5.4.5        LIMITATIONS DES OFFRES AUX JOUEURS SANS CONTRAT

-Certaines limitations sont à observer lors des enchères aux joueurs sans contrat :

-Les joueurs sans contrat n’acceptent que des contrats d’un an;

-Les joueurs sans contrat dont le contrat a été racheté ne peuvent PAS recevoir d’offre de l’équipe responsable de ce rachat;

-Aucune signature de joueur n’est permis une fois en séries éliminatoires.

 

-Les joueurs signés par ce processus durant l’entre-saison ne reçoivent pas de clause de non-échange jusqu’au jour 40 du calendrier de la saison contrairement aux UFA. Cependant, ils ne sont pas admissibles aux écoles de hockey.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

5.5       RECYCLAGE DES INCONNUS

 

5.5.1        GÉNÉRALITÉS

- Pendant l’entre-saison, juste avant l’ouverture du marché des joueurs autonomes sans compensation (UFAs), il est possible de recycler des joueurs inconnus des alignements en le remplaçant dans l’alignement par un joueur autonome de la liste des joueurs autonomes disponibles. Cette démarche permet à la ligue de faire disparaître des joueurs qui n’ont pas percé dans la LNH des alignements de la USHL.

 

-Une semaine avant l’ouverture du marché des joueurs autonomes sans compensation (UFAs), les équipes désireuses de recycler des joueurs inconnus admissibles pourront soumettre par courriel à la ligue les noms des joueurs en question, la preuve d’admissibilité pour chacun d’entre eux ainsi qu’une liste comprenant un maximum de 3 joueurs autonomes sans compensation visés (dans l’ordre) pour le recyclage de ce joueur.

 

-En raison des limitations entourant la démarche de recyclage, mais surtout parce que la démarche elle-même rend service à la ligue, les formations qui participent obtiennent des récompenses.

 

5.5.2        ADMISSIBILITÉ ET LIMITATIONS

-Pour être admissible à la mesure, les joueurs dits inconnus doivent remplir les conditions suivantes :

-Avoir 24 ans et plus;

-Ne plus évoluer dans la LNH depuis plus d’un an minimum;

-Cependant, un joueur sous contrat dans la LNH, mais sur la liste des blessés à long terme depuis au moins 2 saisons se qualifie pour le recyclage.

 

-De plus, le joueur autonome visé par le DG doit remplir les conditions suivantes :

-Être d’overall égal ou inférieur au joueur qu’il désire recycler;

-Être d’âge égal ou supérieur au joueur qu’il désire recycler.

-Jouer à la même position. Pour faciliter l’exercice, le règlement prévoit 3 positions seulement : avant, défenseur et gardien. (Voir exemple plus bas).

 

-Le joueur autonome choisi entre donc dans l’alignement du DG à la place du joueur recyclé (qui lui est détruit à jamais) avec les modalités suivantes :

-Son bio (âge, position (s), grandeur, poids et main dominante);

-Ses propres cotes (celles affichées dans la liste UFAs);

-Le contrat du joueur recyclé (salaire et nombre d’années);

-Est soumis aux mêmes conditions et limitations qu’un UFA nouvellement signé, notamment pour les écoles de hockey (article 6.7) et la clause de non-échange (article 4.9);

-Il est par ailleurs interdit de soumettre au ballottage un joueur acquis via le recyclage, tant que sa clause de non-échange est en vigueur.

 

-Un investissement en points d’ancienneté de dg (PtA) peut permettre un recyclage d’un joueur un an plus jeune dans des circonstances bien précises (avantage « Recyclage Plus » du tableau 6).

 

Exemple : Le DG des Kings désire recycler le fabuleux Dennis Parshin (78 d’ov, 30 ans, 2 500 000$ (1an)). Il peut choisir un avant qui est joueur autonome sans compensation (UFA) de la liste qui a 78 d’overall ou moins et qui est âgé de 30 ans ou plus.

 

 

5.5.3        RÉCOMPENSE

-Pour service rendu à la ligue, la mesure prévoit les récompenses suivantes :

               -Un recyclage réussi octroie 500 000$ de base à l’équipe;

               -Chaque point de différentiel (âge-ov) accorde 250 000$ chacun (voir exemple plus bas).

 

Exemple : Le DG des Oilers choisit un joueur autonome de la liste de 76 d’overall et âgé de 33 ans pour remplacer Dwight King (77 d’ov, 30 ans). Le différentiel sera calculé ainsi : le joueur choisi est 3 ans plus vieux (+3 de différentiel) et 1 overall plus bas (+1 différentiel) pour un différentiel total de +4. Le DG des Oilers empochera donc le montant de base (500 000$) plus le différentiel (4) x 250 000$ (1 000 000$) pour un total net de 1 500 000M$.

 

5.5.4        BRIS D’ÉGALITÉ

-Si un ou plusieurs DGs ciblent le même joueur autonome de la liste, les bris d’égalité ci-dessous déterminent, dans l’ordre, quel DG remporte le joueur :

               -Le premier bris d’égalité favorise le dg ayant investi des PtAs dans l’avantage « Recyclage Plus » ;

-Le deuxième bris d’égalité est le différentiel le plus élevé (voir exemple plus bas);

               -Le 3e bris d’égalité est le classement inversé de la saison.

 

-Le responsable du recyclage de l’Exécutif consulte alors la liste du ou des DGs ayant perdu la course pour ce joueur et procède au recyclage du 2e nom de cette même liste en suivant la même procédure (voir exemple plus bas);

 

-S’il n’y a pas de 2e ou de 3e choix d’attachés à la demande de recyclage, celui-ci est tout simplement annulé et l’équipe conserve son joueur.

 

Exemple : David Backes (81 d'ov 32 ans) est dans la mire de Vancouver (Booth 81 d'ov 32 ans) et Colorado (Mcgrath, 81 d'ov 30 ans). Le différentiel de Vancouver serait de 0 (même âge, même overall) alors que celui de Colorado serait de 2( 2 ans de plus (2 pts)  et 0 overall de moins). Backes prendrait la place de McGrath au Colorado et McGrath serait effacé de la base de données. Le responsable du recyclage irait alors consulter la liste de Vancouver pour y trouver le 2e choix de recyclage de Booth, avant d’appliquer la procédure à nouveau pour ce 2e choix.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

6            L’ENTRE-SAISON

 

6.1       LES RETRAITES

 

-Les retraites sont en partie gérées par le simulateur FHL. Un peu avant la date limite des transactions, un responsable de l’Exécutif USHL fait sortir les retraites par le FHL. Le simulateur identifie 3 types d’actions soient :

               -Le joueur prend définitivement sa retraite en fin de saison;

               -Le joueur demande à être échangé sans quoi il prendra sa retraite;

               -Le joueur songe à la retraite, mais décide de rester.

 

-Au moment de l’annonce, l’équipe détenant les droits d’un joueur demandant à être échangé sous menace de se retirer a jusqu’au gel des transactions l’été suivant (précédent le 1er formulaire estival des signatures RFA) pour l’échanger. Si le joueur est échangé avant cette échéance, il peut poursuivre sa carrière.

 

-L’utilisation de l’avantage « Jouvence » ne peut pas s’appliquer à un joueur menaçant de se retirer à moins d’un échange.

 

-En addition aux annonces du simulateur, la USHL envoie automatiquement à la retraite tout joueur qui répond à une ou plusieurs des conditions suivantes :

               -Les joueurs de 40 ans et plus dont le contrat est terminé;

               -Les joueurs sans contrat qui n’évoluent plus dans la LNH (ou dans l’une des filières) au cours de la saison précédente;

               -Les joueurs de 72 d’overall et moins sans contrat âgés de 35 ans et plus.

 

-Il est possible de consulter les retraites pour l’année en cours ainsi que celles des années précédentes dans la section «retraites». On y accède depuis l’accueil du site dans l’onglet «Informations USHL» / «Retraites».

 

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

6.2       LA RECOTE PRO

 

6.2.1        GÉNÉRALITÉS

-La recote PRO s’effectue après chacune des saisons et est assurée par un programme Excel spécialement conçu pour produire des résultats en fonction de paramètres très précis.

 

-Les principaux principes qui guident le système de recote PRO sont :

-Rechercher un certain degré de réalisme quant à l’impact des performances des joueurs sur leur évaluation générale;

-Conserver une part d’aléatoire dans un jeu basé d’abord et avant tout sur la simulation de matchs à partir d’un univers mathématique;

-Rechercher une optimisation réaliste de la progression attendue des joueurs par groupes d’âge et par profils;

-Utiliser les spécificités du logiciel de simulation FHL le mieux possible (mais aussi opérer efficacement à l’intérieur de ses limites).

 

-La recote PRO est basée en partie sur la chance, mais davantage sur l’âge, le profil et les résultats et des performances individuelles du joueur en fonction de son propre profil (article 4.1.2);

 

-Par recote, on entend 3 scénarios possibles pour chacune des 13 cotes des joueurs sauf exception :

               -Une hausse de 1, 2, 3, 4 ou 5 points;

               -Le statu quo;

               -Une baisse de 1, 2, 3, 4 ou 5 points.

 

-La progression de l’expérience (EX) des joueurs et des gardiens suit une logique qui n’implique pas de baisse. Certains bonis sont ajoutés à cette cote, de même que pour le leadership (article 4.5 et article 4.7);

-Un membre de l’Exécutif USHL responsable de la recote ajoute aux résultats les bonis de leadership aux capitaines et aux assistants (article 4.5);

-Un membre de l’Exécutif USHL responsable de la recote ajoute également les bonis d’expérience aux joueurs en fonction des rondes jouées en séries (article 4.7).

 

-L’ensemble des 13 résultats provoque ou non une modification de l’overall des joueurs.

 

-La recote PRO n’assure pas une hausse d’overall automatique aux jeunes joueurs ainsi qu’aux gardiens issus du système FARM.

 

6.2.2        MODIFICATEURS

-On sait que les attentes ne sont pas les mêmes entre les joueurs (on ne demandera pas à un spécialiste en défensive de multiplier les saisons de 30 buts, pas plus qu’on exigera une saison de 30 victoires à un gardien substitut…). Le système de recote PRO tente de recréer certaines exigences statistiques en fonction des profils des joueurs afin de forcer les DGs à bien utiliser leurs effectifs;

 

-Par conséquent, les joueurs PRO sont recotés cote par cote par le programme Excel selon des calculs qui incluent une base modifiable et une portion aléatoire.

-La portion modifiable du calcul compte pour 60% du résultat. Un ou deux modificateurs peuvent venir affecter la base :

- l’âge (ModA);

-les performances selon les exigences du profil (ModS) (article 4.1.2);

-La portion aléatoire du calcul compte pour 40% du résultat (un chiffre de 1à 40), donc agissant comme une sorte de Karma (Kcheck);

 

-Les tableaux 16 et 17 décrivent brièvement les 2 modificateurs affectant la base du calcul de progression :

 

Tableau 16 : RECOTE PRO : MODIFICATEUR D’ÂGE

Groupes d’âge

Modificateur (Mod.A)

Patineurs

Modificateur (Mod.A)

Gardiens

Progressions et attentes

18-20

+25

+20

Les quelques surdoués ayant déjà fait le saut chez les professionnels sont en avance sur le développement physique et technique normal des jeunes de leur groupe d’âge. Le modificateur d’âge leur procure la chance de conserver cette avance en supposant qu’ils profitent de l’environnement professionnel et des conditions optimales s’y rattachant.

21-23

+20

 

+15

Ces joueurs tentent de s’établir dans la ligue et les attentes sont plus ou moins élevées. Ces joueurs se développent rapidement aux plans physique et technique. Le modificateur d’âge l’illustre bien et donne d’excellentes chances de progresser pour l’ensemble des cotes.

24-26

+5

+10

Ces joueurs arrivent au « peak » physiquement et techniquement parlant, en plus d’espérer encore s’améliorer considérablement. Ils occupent progressivement des rôles importants (les attentes aussi) dans leur équipe. Le modificateur d’âge octroie un léger bonus de chances pour la progression générale des cotes.

27-29

-10

0

Si le plateau se poursuit pour certains, d’autres joueurs ont déjà amorcé leur pente descendante. Certains s’améliorent toujours. Le modificateur d’âge, pour l’instant très peu punitif, va permettre de générer des résultats en plusieurs teintes pour ce groupe d’âge. Il y aura des baisses possibles dans plusieurs cotes et les performances jouent déjà pour beaucoup.

30-32

-30

-20

La régression s’accélère, tant physiquement (force, vitesse, accélération, durabilité, etc.) Ces joueurs tentent de profiter de leur réputation ainsi que de leurs résultats antérieurs pour signer de gros contrats. Ils essayent aussi de profiter de leurs dernières grosses années productives. Leur âge joue cependant contre eux. Le modificateur agressif va générer des baisses généralisées, et encore pires si ces joueurs ne produisent pas.

33-35

-45

-30

Avant de tirer un trait sur leur carrière, ces joueurs ont souvent tellement régressé qu’ils ont progressivement accepté de jouer un rôle différent au sein de leur équipe. Les attentes envers eux ont baissé d’autant. S’ils demeurent en santé et qu’ils contribuent, ces joueurs peuvent apporter expérience et leadership à de jeunes équipes dans le besoin. Le modificateur ne leur fait toutefois pas de cadeau…

36+

-60

-50

Ces anciennes gloires sont ni plus ni moins que des phénomènes. Cependant, chaque saison supplémentaire peut s’avérer en être une de trop. Le modificateur s’assure de le leur faire savoir…

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

               Tableau 17 : RECOTE PRO :  MODIFICATEUR DE STATISTIQUES PAR RAPPORT AUX ATTENTES

Succès statistiques (en %) par rapport aux attentes

Modificateur (ModS)

Degré de satisfaction

Description

150 +

+60

Saison mémorable

Le joueur a performé bien au-delà des attentes. Sa confiance est à son plus haut. La direction jubile.

125 à 149

+30

Excellente saison

Une excellente saison sur toute la ligne. Le joueur a performé au-delà des attentes.

100 à 124

+10

Saison satisfaisante

Le joueur a fait le boulot que l’organisation lui demandait, et peut-être même un peu plus.

75 à 99

0

Saison correcte

Une saison dans les standards, point…

45 à 74

-20

Saison décevante

Le joueur n’a pas performé à la hauteur des attentes.

0 à 44

-40

Saison à oublier

Une saison à oublier, mais que l’organisation elle n’oubliera pas…

 

MATRICE DE CALCULS DU SUCCÈS STATISTIQUE PAR CRITÈRE DE PROFIL (EXEMPLES DU PROFIL ÉLITE)

 

OV

TYPE  DE SAISON (CRITÈRE : POINTS ACCUMULÉS)

 

OV

TYPE  DE SAISON (CRITÈRE : RATIO +/-)

 

MÉMORABLE

EXCELLENTE

SATISFAISANTE

CORRECTE

DÉCEVANTE

À OUBLIER

 

 

MÉMORABLE

EXCELLENTE

SATISFAISANTE

CORRECTE

DÉCEVANTE

À OUBLIER

 

150%

125%

100%

75%

45%

0%

 

 

150%

125%

100%

75%

45%

0%

73

21

18

14

11

7

6-

 

73

-5

-8

-10

-13

-15

-16-

74

26

22

17

13

8

7-

 

74

-5

-8

-10

-13

-15

-16-

75

35

29

23

18

11

10-

 

75

-3

-4

-5

-7

-8

-9-

76

41

34

27

21

13

12-

 

76

5

3

-1

-1

-3

-2-

77

48

40

32

24

15

14-

 

77

6

5

4

3

2

1-

78

54

45

36

27

17

16-

 

78

9

8

6

5

3

2-

79

68

57

45

34

21

20-

 

79

11

9

7

6

4

3-

80

81

68

54

41

25

24-

 

80

12

10

8

6

4

3-

81

95

79

63

48

29

28-

 

81

14

12

9

7

5

4-

82

108

90

72

54

33

32-

 

82

17

14

11

9

5

4-

83

122

102

81

61

37

36-

 

83

18

15

12

9

6

5-

84

122

102

81

61

37

36-

 

84

21

18

14

11

7

6-

85

122

102

81

61

37

36-

 

85

23

19

15

12

7

6-

86

135

113

81

68

41

40-

 

86

24

20

16

12

8

7-

87

135

113

90

68

41

40-

 

87

24

20

16

12

8

7-

88

135

113

90

68

41

40-

 

88

24

20

16

12

8

7-

89

135

113

90

68

41

40-

 

89

24

20

16

12

8

7-

90

135

113

90

68

41

40-

 

90

24

20

16

12

8

7-

BONUS

60

30

10

0

-20

-40

 

BONUS

60

30

10

0

-20

-40

 

-Lorsque l’évaluation du succès statistique du profil repose sur plusieurs critères, la moyenne des performances permet d’établir le modificateur statistique final (ModS).

 

-Les matrices sont nombreuses et les données varient chaque année en fonction de la performance moyenne de chaque groupe de joueurs du même groupe d’âge, de même profil et du même overall. Malgré que l’annonce initiale prévoyait les rassembler dans un document à paraître au cours de la saison Y15, la ligue n’ira finalement pas dans cette direction. Cependant, d’autres mesures visant à mieux faire comprendre et connaître les systèmes de recote seront développées.

 

6.2.3        CALCUL DE RÉSULTAT DE PROGRESSION

-Deux sortes de calculs sont effectuées afin de déterminer un résultat de progression: un calcul pour les cotes de profil des joueurs et un calcul pour les autres cotes du joueur.

 

-Les cotes de profil (aussi appelées cotes-clés) varient selon l’âge, les performances et le hasard. Le calcul de progression (Profile Stat Progression Check) se fait ainsi :

 

                        Profile Stat Progression Check = (60 +  (ModA + ModS)) + Kcheck (résultat entre 1 et 40)

 

-Les autres cotes du joueur varient selon l’âge et le hasard. Le calcul se fait ainsi :

 

Cross Class Stat Progression Check = (60 +  ModA ) + Kcheck (résultat entre 1 et 40)

 

-Le résultat est ensuite converti dans le tableau de conversion (tableau 18) pour donner la progression officielle de la cote;

 

Tableau 18 : TABLE DE CONVERSION DES JETS DE PROGRESSION

RÉSULTAT TOTAL DE PROGRESSION (PROGRESSION CHECKS)

PROGRESSION DE LA COTE

161 à 180

+5

141 à 160

+4

121 à 140

+3

101 à 120

+2

81 à 100

+1

61 à 80

0

41 à 60

-1

21 à 40

-2

1 à 20

-3

-19 à 0

-4

-20 et -

-5

 

-Ainsi, un jeune joueur qui complète une excellente campagne augmente beaucoup ses chances de monter ses cotes de profil, puisque ses modificateurs seront élevés. Un jeune qui connaît une saison ordinaire est moins pénalisé puisque son modificateur d’âge joue en sa faveur.

 

-À l’inverse, un vétéran qui connaît une saison difficile risque fort de subir des baisses à ses cotes de profil.

 

Exemple : Connor McDavid (19 ans) a un modificateur d’âge (ModA) automatique de +20 pour chaque calcul de ses cotes de profil. S’il connait une saison satisfaisante en fonction de son profil (elite prospect), son modificateur statistique (ModS) sera de +10. Pour chaque cote de profil, McDavid aura une base de 90, avant même la partie aléatoire de 1 à 40 (Kcheck). Par conséquent, son plus bas total pourrait être 91 (avec un lancer aléatoire du KCheck de 1 sur 40), bon pour une hausse de +1 (voir tableau 16). Son meilleur résultat possible pourrait être 130, bon pour une hausse de +3.

 

 À l’opposé, Marian Hossa (37 ans) a un modificateur d’âge (ModA) automatique de -60. Admettons que Marian connaît une saison satisfaisante pour son profil (sniper), son modificateur statistique (ModS) sera de +20. Pour chaque cote, Hossa aura une base de 20, avant la partie aléatoire de 1 à 40. Ses résultats ne pourront pas aller plus bas que 21 (baisse de 2 points de cote) et plus haut que 60 (baisse de 1 point de cote).

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

6.3       LA RECOTE FARM

 

6.3.1        GÉNÉRALITÉS

-La recote FARM s’effectue après chacune des saisons et est assurée par un programme semblable à celui utilisé pour la recote PRO, à quelques différences près;

 

-Les principaux principes qui guident le système de recote FARM sont :

-Rechercher un certain degré de réalisme quant à l’impact des performances des joueurs sur leur évaluation générale;

-Conserver une part d’aléatoire dans un jeu basé d’abord et avant tout sur la simulation de matchs à partir d’un univers mathématique;

-Rechercher une optimisation réaliste de la progression attendue des joueurs par groupes d’âge et par profils, et ce, à partir de la création des groupes de joueurs pour chaque repêchage;

-Chercher un arrimage harmonieux entre le FARM et le PRO à travers une progression constante et logique des jeunes joueurs des groupes d’âge « junior » et « prospect »;

-Utiliser les spécificités du logiciel de simulation FHL le mieux possible (mais aussi opérer efficacement à l’intérieur de ses limites).

 

-La recote FARM est basée en partie sur la chance, mais davantage sur l’âge, le profil et les résultats et des performances individuelles du joueur en fonction de son propre profil (article 4.1.2);

 

-Outre les statistiques selon le profil, le temps de jeu demeure absolument vital pour les joueurs FARM et une condition déterminante pour une recote généreuse;

 

-Par recote, on entend 3 scénarios possibles pour chacune des 13 cotes des joueurs sauf exception :

               -Une hausse de 1,2,3,4 ou 5 points (très large majorité du temps);

               -Le statu quo;

               -Dans de très rares cas, une légère baisse (1 point)

 

-L’ensemble des 13 résultats mène alors à une modification de l’overall des joueurs. Le modificateur d’âge (ModA) très généreux provoque presque à lui seul un résultat de progression positif;

-Les joueurs FARM peuvent recevoir un boni en EX et LD s’ils ont participé à une ou plusieurs rondes de séries (article 4.7);

-Les joueurs concession FARM peuvent être recotés, mais selon certaines restrictions (article 2.2.3). Leur progression est plafonnée à 75 d’overall;

-Les gardiens FARM peuvent recevoir un boni en EX et LD s’ils ont participé à une ou plusieurs rondes de séries (article 4.7).

 

6.3.2        LA GRADUATION DES JOUEURS FARM

-Après la recote, les joueurs et gardiens qui répondent encore aux conditions d’admissibilité du FARM restent dans l’alignement (article 2.2.2);

 

-Les joueurs et gardiens qui ne peuvent plus évoluer dans FARM doivent obligatoirement graduer dans le PRO, à moins que le DG en décide autrement :

-Dans le formulaire Excel envoyé par la ligue pour le renouvellement des contrats (article 6.4.1), les DGs peuvent «effacer» des joueurs qui gradueraient PRO autrement;

-Ces joueurs sont effacés sans pénalité et l’équipe perd ainsi les droits sur ce joueur;

-Ces joueurs peuvent ensuite «revenir» dans la USHL, mais passent par les «sans contrat» (article 5.4);

-L’autre option est de désigner jusqu’à 2 de ces joueurs comme «joueurs concession» (article 2.2.3).

 

-Tous les joueurs FARM dont le contrat prend fin reçoivent automatiquement un nouveau contrat de 2 saisons au même salaire que son précédent contrat. Ainsi, ce nouveau contrat suit tout joueur qui gradue PRO.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

6.4       LE RENOUVELLEMENT DES CONTRATS

 

6.4.1        LES OFFRES AUX JOUEURS AUTONOMES AVEC COMPENSATION (RFA)

-Pendant l’entre-saison, L’Exécutif USHL soumet aux équipes un formulaire Excel dans lequel les DGs ont la possibilité d’offrir ou non un nouveau contrat à leurs joueurs autonomes avec restriction;

 

-Les RFAs sont une catégorie de joueurs indépendante des UFAs (article 4.8.1);

 

-Par conséquent, le nouveau contrat des RFAs se fait en fonction des 3 seuls critères suivants :

               -L’âge;

               -L’overall;

               -La position (gardiens)

 

-Le salaire des RFAs est fixe; c’est-à-dire qu’il est complètement à l’abri de toute forme de surenchère ou d’offres hostiles des autres formations;

 

-Cependant, même si les jeunes joueurs ne sont plus assurés de monter d’overall à toutes les saisons, les paramètres de la recote PRO font en sorte que le potentiel est un critère incontournable dans l’évaluation des joueurs. Le potentiel et l’âge ont donc des effets directs sur les salaires. Le tableau 19 montre la charte des salaires des RFAs (charte 6.4.1);

               -Les RFAs de 23 ans et moins peuvent recevoir des contrats de 1 ou 2 saisons, à la discrétion du DG;

               -Les RFAs de 24 à 28 ans peuvent recevoir des contrats de 1,2 ou 3 saisons, à la discrétion du DG.

 

-Il est possible d’offrir un contrat prolongé à un joueur RFA moyennant un investissement majeur en points d’ancienneté de dg (PtA) (article 3.3.4)(tableau 6);

              

-Les joueurs autonomes avec restriction qui n’obtiennent pas d’offre de la part de leur équipe obtiennent leur autonomie complète (UFA) et deviennent disponibles lors de l’ouverture du marché des joueurs autonomes sans restriction. Ils demeurent toutefois la propriété de leur équipe tant que le marché n’est pas officiellement ouvert et peuvent par conséquent être échangés jusqu’à cette date;

 

-L’équipe qui acquiert les services d’un RFA qui n’a pas reçu d’offre d’une autre équipe peut lui soumettre une offre. Celle-ci doit être faite avant l’ouverture du marché des joueurs autonomes.

 

Tableau 19 : CHARTE DES SALAIRES PRO DE LA USHL

                

RFA 23 ANS ET -

RFA 24 À 28 ANS

UFA ET/OU PROTÉGÉ 34-

UFA ET/OU PROTÉGÉ 35+

Durée

1 ou 2 ans

1 à 3 ans

1 à 4 ans

OV

CHARTE 6.4.1

CHARTE 6.4.2

74-

700 000 $

700 000 $

700 000 $

700 000 $

75

800 000 $

850 000 $

750 000 $

700 000 $

76

1 000 000 $

1 125 000 $

800 000 $

750 000 $

77

1 500 000 $

1 750 000 $

1 125 000 $

850 000 $

78

2 250 000 $

2 500 000 $

1 900 000 $

1 250 000 $

79

3 000 000 $

3 500 000 $

2 750 000 $

1 750 000 $

80

4 250 000 $

4 750 000 $

3 750 000 $

2 500 000 $

81

5 500 000 $

6 000 000 $

4 750 000 $

3 250 000 $

82

6 750 000 $

7 250 000 $

5 750 000 $

4 000 000 $

83

8 000 000 $

8 500 000 $

6 750 000 $

4 750 000 $

84

9 250 000 $

9 750 000 $

8 000 000 $

5 750 000 $

85

10 500 000 $

11 000 000 $

9 250 000 $

6 750 000 $

86

12 000 000 $

12 500 000 $

10 500 000 $

7 750 000 $

87+

13 500 000 $

14 000 000 $

12 000 000 $

9 000 000 $

N.B. : LES GARDIENS SIGNENT À UN ÉCHELON PLUS BAS QUE LEUR OVERALL.

            N.B. : LE SALAIRE DES JOUEURS RECOTÉS MANUELLEMENT EST ÉGAL AU SALAIRE DE 2 ÉCHELONS PLUS HAUTS

 

            Exemples : En tenant compte des 2 exceptions, un gardien de 29 ans recoté manuellement à 81 d’overall gagnerait 5M$.

                                  Un joueur de 25 ans recoté manuellement à 81 d’overall gagnerait quant à lui 6,5M$

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

6.4.2        LES OFFRES AUX JOUEURS AUTONOMES SANS COMPENSATION (UFA)

-Les UFAs sont une catégorie de joueurs indépendante des RFAs (article 4.8.4);

 

-Les DGs ne peuvent pas offrir de contrat aux UFA en même temps et de la même manière qu’aux joueurs autonomes avec restriction (RFAs). Le statut de UFA permet aux joueurs de signer des ententes à long terme avec des formations (jusqu’à 4 ans);

 

-Les offres aux joueurs autonomes sans compensation se font à l’ouverture du marché des UFAs, soit après la période de signature des RFAs (article 6.5.2);

 

-Les joueurs autonomes sans compensation reçoivent tous un boni à la signature, montant déduit des finances de l’année en cours (article 3.2) :

               -Les joueurs UFAs de 76 d’overall et moins touchent un montant fixe de 250 000$

               -Les joueurs UFAs de 77 d’overall et plus touchent un montant équivalent à la moitié du contrat annuel.

 

-Les DGs ont seulement la possibilité d’identifier un ou deux UFAs protégés (article 4.8.5), de leur soumettre une offre conditionnelle de base respectant la charte 6.4.2 du tableau 19. Par conséquent, si une offre supérieure est faite à ce ou ces joueurs pendant la période du marché des joueurs autonomes, l’équipe qui a protégé le joueur a la possibilité d’égaler l’offre et ainsi conserver les droits sur le ou les joueurs.

 

-Les gardiens autonomes sans compensation acceptent les offres qui impliquent minimalement le salaire d’un échelon plus bas que leur overall (tableau 19);

 

-Les gardiens de 35 ans et plus sont cependant assujettis au mécanisme de signature des joueurs plus âgés (article 6.5.3).

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

6.5       LE MARCHÉ DES JOUEURS AUTONOMES

 

6.5.1        LISTE DES JOUEURS AUTONOMES SANS COMPENSATION

-Pendant l’entre-saison, un comité de l’Exécutif USHL se charge de monter et de mettre à jour la liste complète des joueurs autonomes sans compensation (UFAs) disponibles à toutes les équipes;

 

-Ces UFAs sont très souvent recotés par le même comité en fonction de leurs performances dans la LNH.  L’évaluation des joueurs est faite après consultation de l’évaluation de plusieurs sites de références (section 9);

 

- Les joueurs inscrits sur la liste peuvent provenir de différents endroits :

               -Les joueurs sans contrat de l’année précédente;

               -Les joueurs des 30 équipes de la USHL dont le contrat a pris fin;

               -Les RFAs qui n’ont pas reçu d’offres de la part du DG de leur organisation.

               -Les joueurs de 24-35 ans qui ont récemment joint la LNH, qui ont une expérience minimale de 100 parties et qui n’appartiennent pas à aucune équipe USHL.

 

-Lorsqu’une équipe utilise sa protection (article 4.8.5) sur un joueur autonome, celui-ci reçoit une immunité contre toute modification de ses cotes;

 

-Lorsque la liste est prête, elle est affichée sur le site Web de la USHL et disponible pour la consultation. C’est à partir de cette liste que s’effectue le marché des joueurs autonomes.

 

6.5.2        L’OUVERTURE DU MARCHÉ

-Le marché des joueurs autonomes est toujours annoncé à l’avance. La date alors annoncée marque le début et l’ouverture du marché, et ce, pour une durée de 7 jours (du dimanche au samedi suivant habituellement);

 

-Le marché des UFAs ne s’effectue pas sous la forme d’une enchère. Il n’y a pas d’agent de joueurs dans la simulation. Le marché des joueurs autonomes dans la USHL est un processus fait «à l’aveugle». Les équipes envoient des offres aux joueurs sans connaître les intentions des 30 autres formations. Au bout du compte, les décisions stratégiques et la chance peuvent influencer grandement les résultats. Au final, chaque joueur signe avec l’équipe qui lui soumet la meilleure offre. Si une seule équipe se montre intéressée, c’est avec cette équipe que le joueur signe (article 6.5.3);

 

-Chaque DG peut alors soumettre un total de 6 offres à des joueurs UFAs de la liste. L’offre doit comprendre :

               -Le nom du joueur;

               -Sa position;

               -Le salaire annuel offert;

               -La durée du contrat (nombre de saisons).

 

-Les offres doivent tenir compte de l’overall du joueur visé (et donc du salaire minimal acceptable par le joueur) et ce, selon la charte 6.4.2 du tableau 19;

 

-Les offres peuvent bien sûr être plus élevées, mais ne peuvent pas excéder le salaire maximum de la ligue, soit 11 000 000$ annuellement (article 3.2.1);

 

-Pendant cette période, quelques options s’offrent aux DGs :

 

               -Il est possible «d’acheter» des offres supplémentaires au coût de 2 millions chacune, et ce, jusqu’à concurrence de 4 offres supplémentaires;

-Les montants sont déduits des finances de l’année en cours (article 3.2);

-Un investissement en points d’ancienneté de dg (PtA) permet également de compter sur 2 offres supplémentaires chaque saison. (article 3.3.4)(tableau 6);

-Il est possible de faire une offre à un ou plusieurs UFA(s) protégé(s) d’une autre équipe, mais cette option oblige l'utilisation de 3 offres:

Ex: Montréal désire soumettre une offre à Jos Bob (UFA protégé de Toronto) et à Jack Bine (UFA protégé de San Jose). Ces offres vont coûter à Montréal un total de 6 offres.

 

-Les DGs désireux de combler un besoin à une position précise peuvent faire une offre à des joueurs de même position sans craindre d’avoir à les signer tous advenant le cas où ils auraient la meilleure offre pour plusieurs d’entre eux, à l'exception des UFAs protégés (article 6.5.4).

 

-Les offres doivent être envoyées par courriel à la ligue (ushl_pro@hotmail.com) par chaque DG. Les offres sont dépouillées à la fin du marché par un membre de l’Exécutif USHL qui dévoile les résultats ensuite.

 

-Ronde no 2 des UFA : La 2e ronde des UFA fonctionne de la même manière avec ces quelques petites différences :

 

               -Les joueurs peuvent signer à un échelon plus bas selon leur OV par rapport à la charte 6.4.2 du tableau 19 (2 échelons pour les gardiens);

               -Les contrats peuvent avoir une durée maximum de 2 ans;

               -Chaque DG peut soumettre un total de 4 offres à des joueurs UFAs de la liste;

-Il est possible «d’acheter» un maximum de 2 offres supplémentaires au coût de 2 millions chacune;

-L’investissement en PtA Influence s’applique également à cette ronde et permet d’avoir droit aux 2 offres supplémentaires gratuitement.

 

6.5.3        LE MÉCANISME DE SIGNATURE DES UFAs

-Après la clôture du marché, les résultats sont dévoilés et la plupart des signatures s'effectuent automatiquement, mais d'autres nécessitent des décisions des DGs concernés. Pour leur part, les offres faites aux UFAs protégés sont réglées de manière distincte (article 6.5.4).

 

-Les joueurs ayant reçu une seule offre signent avec cette équipe. Si l’équipe qui obtient ses services signe un autre joueur de même position (UFAs protégés exclus), le DG a le droit de rejeter une de ses offres et signer le joueur de son choix;

Exemple : Colorado soumet une offre à deux défenseurs UFAs : Chose Bine et Bob Binette. Lors de l’annonce des résultats, le Colorado a la meilleure offre pour ces 2 joueurs. Le Colorado peut décider de signer Chose Bine et laisser tomber son offre sur Bob Binette, qui demeure sans contrat.

 

-Les joueurs qui ont reçu plusieurs offres signent avec l’équipe qui offre le contrat total le plus alléchant (lire l’exemple ci-dessous), sauf les UFAs de 35 ans et plus qui signent pour le plus haut montant annuel offert (lire exemple);

Exemple : Une équipe  offre un contrat d’un an et de 4 millions à Joe Bine. Une autre un contrat de 3 ans à 1,5 million par saison. Joe Bine va choisir l’offre de la 2e équipe puisque le total de l’offre est de 4,5 millions.

 

-Lorsqu’un DG qui signe 2 joueurs de même position (excluant les UFAs protégés) rejette son offre sur l’un d’entre eux, la 2e offre la plus élevée à ce joueur devient alors acceptée. Le joueur en question signe donc avec l’équipe qui lui a soumis cette offre (à moins que la même situation se répète);

 

-Tous les UFAs signés obtiennent clause de non-échange (article 4.9) ainsi qu’un boni à la signature (pas appliqué ni sur le salaire du joueur, ni sur la masse salariale de l’équipe) :

-Les joueurs de 76 d’overall et moins reçoivent un boni fixe de 250 000$;

-Les joueurs de 77 d’overall et plus reçoivent un boni équivalent à la moitié de leur salaire annuel.

 

-En cas d’égalité, les équipes en question devront offrir secrètement un boni supplémentaire au joueur. L’équipe qui offre le plus haut montant obtient le joueur. Le montant supplémentaire est déduit des finances de l’équipe gagnante et n’est pas appliqué ni sur le salaire du joueur ni sur la masse salariale de l’équipe.

 

6.5.4        MÉCANISME DE SIGNATURE DES UFAs PROTÉGÉS

-Les UFAs protégés des équipes signent automatiquement le contrat proposé par leur équipe s’ils n’ont pas reçu d’autres offres;

 

 -Ils signent aussi automatiquement s’ils ont reçu d’autres offres, mais que celles-ci étaient inférieures à l’offre de l’équipe les protégeant;

 

-En cas d’égalité sur des offres potentiellement gagnantes à des UFAs protégés, les équipes en question devront offrir secrètement un boni supplémentaire au joueur. L’équipe qui offre le plus haut montant obtient le joueur. Le montant supplémentaire est déduit des finances de l’équipe gagnante et n’est pas appliqué ni sur le salaire du joueur ni sur la masse salariale de l’équipe. (Toutefois, dans le cas où l’équipe qui détient les droits sur le joueur décide de se prévaloir de la protection et égale l’offre, ce montant est redonné à l’équipe);

 

Exemple : Montréal et Anaheim font une offre gagnante identique à Jos Bob (UFA protégé de Toronto). Pour départager les offres, la ligue demande à Montréal et Anaheim de soumettre par courriel un boni à la signature supplémentaire. Le plus haut montant signe potentiellement Jos Bine. Montréal offre 5 millions, Anaheim 2 millions. La ligue affiche alors l’offre de Montréal comme offre gagnante pour Jos Bine. Toronto a désormais 24h pour annoncer si elle égale l’offre (et garde le joueur). Toronto égale finalement l’offre. Toronto garde Jos Bine et n’a pas à donner le 5 millions préalablement offert par Montréal pour départager son offre avec Anaheim. Ce 5 millions est redonné à Montréal.

 

-Les UFAs protégés qui reçoivent une offre supérieure que celle de l’équipe les protégeant accepte automatiquement l’offre et sont considérés comme signés par leur nouvelle équipe. Par conséquent, le DG qui a soumis plusieurs offres à des UFAs protégés n'a pas la possibilité de choisir de signer un seul d'entre eux, et ce même si ces joueurs sont de même position ni même s'il a choisi d'offrir un contrat à un autre joueur autonome de même position;

 

-L'option protection des UFAs protégés permet cependant au DG qui détenait les droits sur le joueur d'égaler l'offre afin de conserver ses services. Ce choix doit être annoncé par courriel à la ligue à l'intérieur d'un délai de 24h après le dévoilement des résultats, après quoi il perd définitivement le joueur.

 

-Tous les UFAs protégés signés obtiennent clause de non-échange (article 4.9) ainsi qu’un boni à la signature (boni qui n’est pas appliqué ni sur le salaire du joueur, ni sur la masse salariale de l’équipe) :

-Les joueurs de 76 d’overall et moins reçoivent un boni fixe de 250 000$;

-Les joueurs de 77 d’overall et plus reçoivent un boni équivalent à la moitié de leur salaire annuel.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

6.6       LA RECOTE MANUELLE

 

6.6.1        GÉNÉRALITÉS

-La recote manuelle est une mesure exceptionnelle dans la USHL qui permet à un DG de soumettre une demande afin de remodeler les cotes d’un joueur;

 

-La recote peut s’avérer utile si la progression d’un joueur dans la simulation s’avère largement en deçà de la progression de son alter ego réel de la LNH;

 

-La recote manuelle peut uniquement avoir lieu durant l’entre-saison, à un moment déterminé par l’Exécutif USHL;

 

-La recote est effectuée par un minimum de 4 membres de l’Exécutif USHL. L’évaluation des joueurs est faite après consultation de l’évaluation de plusieurs sites de références (section 10).

 

6.6.2        FONCTIONNEMENT

-La demande de recote manuelle se fait sur le forum, dans la section «informations sur la ligue». Le DG écrit lui-même sa demande à cet endroit. La réponse du comité recote de l’Exécutif USHL est également écrite à cet endroit;

 

-Le choix d’envoyer un joueur à la recote manuelle revient au DG de l’équipe. Le joueur doit respecter les conditions d’admissibilité (article 6.6.3);

 

-Il en coûte 5 millions au départ (non remboursable) rien que pour soumettre le joueur à la recote (montant qui entre dans les dépenses de l’année en cours) (article 3.2), puis 5 autres millions si la recote est acceptée par le DG;

 

-Une 2e demande de recote peut être faite par la même équipe, mais les coûts doublent (10 millions à la soumission et 10 autres à l’acceptation) (article 3.2);

 

-Un investissement en points d’ancienneté de dg (PtA) permet une recote manuelle gratuite avec le salaire du joueur ajusté à la charte du tableau 19. (article 3.3.4)(tableau 6);

 

6.6.3        CONDITIONS D’ADMISSIBILITÉ

-Les joueurs soumis à la recote manuelle doivent respecter les conditions suivantes :

-Avoir un minimum de 200 matchs d’expérience dans la LNH (saison et/ou séries);

-Ne pas déjà avoir été recoté manuellement pendant l’entre-saison.

 

-Les gardiens soumis à la recote manuelle doivent respecter les conditions suivantes :

               -Avoir un minimum de 150 matchs d’expérience dans la LNH (saison et/ou séries);

 -Ne pas déjà avoir été recoté manuellement pendant l’entre-saison.

 

6.6.4        SALAIRES DES JOUEURS RECOTÉS

-Les joueurs recotés conservent le nombre d’années restantes à leur contrat, mais leur salaire annuel est réajusté à 2 échelons plus hauts du tableau des salaires de la USHL (tableau 19) en tenant compte du statut actuel du joueur.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

6.7       LES ÉCOLES DE HOCKEY

 

6.7.1        GÉNÉRALITÉS

-Durant l’entre-saison, il est possible d’améliorer les habiletés de vos joueurs. Les écoles de hockey permettent d’investir les revenus de l’année précédente afin d’augmenter une cote de vos joueurs.

 

-Votre budget final de l’année précédente vous indique l’argent dont vous disposez pour investir ou non dans le développement de vous joueurs. Les écoles de hockey constituent une dépense intéressante, particulièrement pour les jeunes joueurs de votre organisation (article 3.2).

 

-Le montant à dépenser pour envoyer un joueur dans une école dépend de 3 facteurs :

               -La cote à augmenter (ex : scoring);

               -L’âge du joueur;

               -La valeur de la cote à améliorer (ex : 77 à 78)

 

-La section spécialement dédiée aux écoles de hockey est accessible depuis l’accueil du site Web de la USHL sous l’onglet «Entre-saison»/ «Écoles de hockey»;

 

-Le montant à investir pour une école correspond toujours à la cote recherchée;

Exemple : Toronto désire envoyer Jos Bine, 27 ans, à l’école de scoring Brett Hull afin de faire passer sa cote de 79 à 80. Selon la charte, il en coûtera 7 000 000M$ pour procéder à ladite opération.

 

-Pendant l’entre-saison, au moment où la ligue l’envoie, chaque DG a la responsabilité de remplir un formulaire Excel dans lequel il identifie le ou les joueurs envoyés dans les écoles.

 

-La date limite pour procéder à cet investissement accompagne toujours le formulaire. Après cette période, il est impossible d’envoyer des joueurs dans les écoles de hockey.

 

6.7.2        CONDITIONS D’ADMISSIBILITÉ

-Pour pouvoir être envoyés dans une école de hockey, les joueurs doivent répondre aux conditions suivantes :

               -Évoluer dans le PRO;

               -Avoir 74 d’overall et plus;

               -Ne pas avoir déjà été envoyé dans une autre école la même année.

-Un avantage payé en points d’ancienneté permet toutefois d’envoyer un joueur à une 2e école (article 3.3.4)(tableau 6);

 

-Pour pouvoir être envoyés dans une école de hockey, les gardiens doivent répondre aux conditions suivantes :

               -Évoluer dans le PRO;

               -Avoir 75 d’overall et plus;

               -Ne pas avoir déjà été envoyé dans une autre école la même année.

 

-Sont exclus des écoles de hockey les joueurs et les gardiens :

               -Qui ont été recotés manuellement pendant l’entre-saison;

               -Qui ont signé un contrat comme agent libre pendant la période du marché des joueurs autonomes (incluant les joueurs recyclés et sans-contrats);

               -Qui viennent d’être repêchés.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

6.8       LE REPÊCHAGE

 

6.8.1        GÉNÉRALITÉS

-Un repêchage a lieu dans la USHL chaque saison et marque un peu le début de celle-ci. Chaque repêchage comporte 4 rondes et permet à plus de 120 nouveaux espoirs de joindre les rangs de la USHL;

 

-Les choix au repêchage sont des éléments qui peuvent être échangés (article 5.1.2);

 

-Les DGs peuvent voir en tout temps les choix au repêchage dont ils disposent sur le site Web de la USHL, sous l’onglet «Informations USHL» / «Draft Picks»;

 

-Le comité repêchage de l’Exécutif USHL prépare la liste des 124 prospects qui ont été repêchés dans la LNH lors de l’encan amateur de la Ligue Nationale.  La liste est élaborée par un minimum de 2 membres de l’Exécutif USHL. L’évaluation des joueurs (donc leurs cotes) est faite après consultation de plusieurs sources externes.

 

-Chaque prospect est créé en fonction de son overall de départ correspondant à son prospect grade, lui-même établi par le comité Draft de l’Exécutif USHL (article 4.2)

 

6.8.2        L’ORDRE DU REPÊCHAGE

-L’ordre du repêchage dépend entièrement des résultats en saison et en séries de l’année précédente;

 

-Les rangs 1 à 15 sont déterminés grâce au classement de la saison régulière ainsi que par les loteries des trois premiers choix (article 6.8.3). Ces positions sont occupées par les équipes qui ont raté les séries;

 

-Les rangs 16 à 23 sont occupés par les équipes qui ont été éliminées dans les 2 premières rondes des séries et qui n’ont pas remporté le titre de leur division. Ces équipes sont classées en ordre inverse des points accumulés pendant la saison;

 

-Les rangs 24 à 27 appartiennent aux équipes qui ont remporté le titre de leur division et qui ont été éliminées lors des 2 premières rondes;

 

-Les rangs 28 et 29 appartiennent aux équipes éliminées en finale s’association en ordre inverse des points accumulés pendant la saison;

 

-Le rang 30 est attribué au finaliste de la Coupe Stanley tandis que le 31e et dernier choix appartient à l’équipe championne de la Coupe.

 

6.8.3        LA LOTERIE DES 3 PREMIERS CHOIX

-Un système de loterie à l’image de la NHL permet de déterminer les gagnants des choix 1, 2 et 3 du repêchage. Seules les équipes exclues des séries éliminatoires peuvent aspirer à ces choix;

 

-Chaque équipe éliminée se voit attribuer une séquence de chiffres entre 1 et 1000 en fonction de ses chances de gagner la loterie;

 

-Les loteries sont effectuées un peu avant le début des séries éliminatoires. Les résultats sont toujours accessibles depuis le site Web de la USHL;

 

-Seules les sélections de la première ronde sont influencées par le système de loterie.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

7            LES SANCTIONS

 

-La USHL est un jeu relativement complexe qui exige une certaine rigueur chez les participants. Lorsque certaines fautes sont commises, les mécanismes suivants se mettent en branle. Certaines fautes involontaires sont traitées sans trop de mal (à moins que ces dernières surviennent trop fréquemment). Les fautes volontaires (résultantes d’un ou d’une série de choix du DG) sont moins tolérées. 

 

7.1       ALIGNEMENTS ILLÉGAUX

 

-L’envoi de trios complets est récompensé dans la USHL (article 1.2.1). Il arrive que l’alignement soumis comporte des anomalies :

               -Le minimum de joueurs par position n’est pas respecté (article 1.1.1);

               -La composition des trios est erronée (article 1.1.2) ;

               -Le nombre de joueurs minimum ou maximum de l’alignement n’est pas respecté (article 2.1.2);

               -Le plafond salarial de la ligue n’est pas respecté (article 3.4).

 

-Lorsque cette faute est relevée, la sanction peut aller d’un avertissement jusqu’à la suspension du meilleur joueur de l’équipe. Dans le cas d’un alignement illégal dû au non-respect du plafond, ou au nombre de joueurs, un délai peut être accordé au DG afin de rectifier la situation. Si la situation n’est pas réglée, les sanctions du tableau 10 s’appliquent alors.

 

-Il n’y a pas de sanction lorsqu’un alignement est illégal pour cause de blessures et/suspensions (article 1.1.3), sauf si les suspensions n’ont pas été générées par le simulateur (donc la résultante d’une sanction antérieure).

 

Tableau 21 : DÉLAIS ET SANCTIONS EN CAS D’ALIGNEMENT ILLÉGAUX

Délai

Alignement illégal PRO

Alignement illégal FARM

Première semaine

Avertissement (forum et courriel)

Avertissement (forum et courriel)

Deuxième semaine

Suspension du meilleur joueur PRO

Suspension du meilleur joueur FARM

Troisième semaine

Suspension des 2 meilleurs joueurs PRO

Suspension des 2 meilleurs joueurs FARM et du meilleur joueur PRO

Quatrième semaine

Congédiement du DG

Congédiement du DG

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

7.2       PARTICIPATION DÉFICIANTE

 

-Un DG est jugé inactif et non participant lorsqu’il ne remplit pas les fonctions minimales en USHL.

 

-L’inactivité ou la non-participation chez un DG peut se décrire de différentes façons :

               -Absence quasi totale du forum; le DG ne le visite pas et obtient 2 blocs de messages avec pénalité (article 3.3.2)

               -Le DG ne répond pas aux courriels de ses pairs;

               -Le DG n’envoie pas de trios et accumule les fautes pour alignements illégaux;

               -Le DG ne remplit pas ses formulaires à temps ou oublie carrément de les compléter.

 

-Les DGs inactifs donnent souvent leur démission par eux-mêmes, mais il arrive que l’Exécutif USHL relève de ses fonctions un DG jugé inactif par celui-ci. Le participant est alors avisé par courriel et il n’a plus l’autorité sur l’alignement et les finances de l’organisation par la suite;

 

-À la fin de chaque saison, l’Exécutif USHL entame un processus de recherche de nouveaux DGs pour la ligue afin de combler des postes vacants.

 

7.3       ÉCARTS DE CONDUITE

 

-Un participant tenant des propos irrespectueux dépassant le seuil acceptable envers quiconque sur le forum ou sur le Facebook de la ligue peut recevoir des sanctions de la part de l’Exécutif de la ligue.  Le participant est lors averti formellement et l’avertissement reste à son dossier.

 

-En fonction de la teneur des propos ou d’autres facteurs, la sanction peut aller du simple avertissement jusqu’au congédiement immédiat du participant fautif.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

8            STRUCTURE DE LA USHL

 

8.1       LA STRUCTURE EXÉCUTIVE

 

-La branche exécutive de la USHL comprend le président, le vice-président ainsi que les gouverneurs. Ils sont les seuls responsables de l’application des règlements;

 

-Le président, le vice-président ainsi que les gouverneurs siègent sur l’Exécutif USHL. À défaut de se rencontrer en personne, le forum est l’outil utilisé pour suivre les dossiers.  En se divisant les tâches et en formant des comités, ces 7 personnes voient au fonctionnement quotidien de la ligue (voir images ci-dessous);

 

Tableau 22 : STRUCTURE EXÉCUTIVE ET INTERNE DE LA USHL

executif

executif_interne

 

 

 

 

-Outre l’application des règlements et le roulement des activités régulières de la USHL, l’Exécutif a également différents d’autres mandats, dépendamment de la période de l’année;

 

-Parmi les autres mandats de l’Exécutif, différents comités particuliers peuvent être en chantier. Ces tables de travail sont formées en vue d’appliquer un règlement ou d’en préparer un. Un membre de la présidence (président ou vice président) chapeaute chaque sous-comité ou table de travail de l’Exécutif (voir image).

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

8.2       LA STRUCTURE LÉGISLATIVE

 

-La branche législative de la USHL est composée d’un comité plénier qui siège quelques fois par saison et aussi de manière extraordinaire si jamais une urgence l’exige;

 

-Le comité plénier est constitué des 7 mêmes personnes soient : le président, le vice président ainsi que des 5 gouverneurs. Le comité plénier a principalement pour charges de :

                   -Amener des propositions de nouveaux règlements ou d’amendements aux règlements déjà en place;

                   -Discuter sur les propositions de nouveaux règlements ou d’amendements;

                   -Voter sur ces nouveaux règlements ou amendements.

 

-Les projets de règlement ou d’amendement à un ou des règlements en place qui sont votés par le comité.  Ils doivent ensuite être approuvés par le président et le vice-président (voir image ci-dessous). L’Exécutif USHL applique ensuite la nouvelle règlementation et elle entre en vigueur pour tous les DGs.

 

   Tableau 23 : STRUCTURE LÉGISLATIVE DE LA USHL

legislatif

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

9            LA CONSTITUTION DE LA USHL

 

9.1       LE PRÉSIDENT

 

Philippe «Phil» Pettigrew Dg Vancouver (Y13 à aujourd’hui)

Jay Lebel, Dg Tampa (Y8 à Y13);

JD Ouellet, ex-dg San Jose (Y6 à Y8);

Pierre-Luc Miron, ex-dg Détroit (Y3 à Y5)

Donald «Do» Ross, ex-dg Ottawa (fondateur et prez Y1-Y2)

 

9.1.1        RÔLES ET RESPONSABILITÉS

-Le président est le premier magistrat de la ligue. Il siège sur les comités pléniers ainsi que sur l’Exécutif de la USHL. Il a la responsabilité morale d’intégrité, d’honnêteté et de respect envers tous les participants;

 

-Il peut proposer des règlements ou des amendements lors des comités pléniers, ainsi que donner son opinion lors des discussions et sur les comités ou tables de travail;

 

-Il voit à ce que les tâches régulières de la ligue soient effectuées; il chapeaute l’Exécutif de la USHL. Lui ou le vice-président préside chacun des comités ou tables de travail de l’Exécutif. Il lance ou approuve les comités et/ou les tables de travail.

 

9.1.2        POUVOIRS

-Il dispose d’un vote pendant les comités pléniers au cours desquels les règlements ou amendements sont votés de même qu’un vote sur tous les autres votes des comités ou tables de travail;

 

-Il dispose d’un véto sur toutes les règles ou tous les amendements votés par le comité plénier. En cas d’utilisation, il renvoie le règlement ou l’amendement au comité plénier avec la raison de son refus pour le retravailler et à terme, le soumettre à nouveau au vote. En cas d’égalité dans un vote, le président peut trancher;

 

-Il dispose d’un pouvoir discrétionnaire sur toutes les autres sphères décisionnelles de la USHL, c’est-à-dire le pouvoir administratif d’agir, de s’abstenir ou de décider dans une foule de dossiers divers. Il est aussi le seul à pouvoir modifier ou amender la constitution de la USHL et ce, sans avoir à passer par un comité quelconque;

 

-S’il décide de se retirer de ses fonctions, il a le pouvoir de nomination sur le président lui succédant.

 

9.1.3        LIMITATIONS

-Il n’a pas la possibilité d’approuver un changement de règlement ou un amendement si le vice-président impose son véto;

 

-En accord avec le vice-président, il a le pouvoir de nomination sur les directeurs généraux ainsi que les gouverneurs de la USHL, de même que leur congédiement;

 

-En quittant ses fonctions, il renonce alors à toutes formes de propriété intellectuelle de la USHL, de ses constituantes et de ses réalisations; la USHL demeurant une entité propre;

 

-Étant un directeur général, il se soumet à toutes les prérogatives des articles des DGs (article 9.4).

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

9.2       LE VICE-PRÉSIDENT

 

Jean-Simon Belleau, Dg Winnipeg (Y16 à aujourd’hui)

Frédéric Lagacé, Dg Edmonton (Y13 à Y16)

Jean-René «JR» Leclerc (Y13)

Phil Pettigrew, Dg Vancouver (Y8 à Y13);

Pierre-Luc «PL» Boucher, ex-Dg Caroline (Y6 à Y8);

Donald Ross, ex-dg Ottawa (Y3 à Y5)

Pierre-Luc Miron, ex-Dg Détroit (Y1 et Y2)

 

9.2.1        RÔLES ET RESPONSABILITÉS

-Le vice-président est le deuxième magistrat de la ligue. Il siège sur les comités pléniers ainsi que sur l’Exécutif de la USHL. Il a la responsabilité morale d’intégrité, d’honnêteté et de respect envers tous les participants;

 

-Il peut proposer des règlements ou des amendements lors des comités pléniers, ainsi que donner son opinion lors des discussions et sur les comités ou tables de travail;

 

-Il voit à ce que les tâches régulières de la ligue soient effectuées; il chapeaute l’Exécutif de la USHL. Lui ou le président préside chacun des comités ou tables de travail de l’Exécutif. Il lance ou approuve les comités et/ou les tables de travail;

 

-En cas d’absence du président, il peut assumer tous les pouvoirs discrétionnaires de ce dernier (article 9.1.2) et ce, jusqu’au retour du président.

 

9.2.2        POUVOIRS

-Il dispose d’un vote pendant les comités pléniers au cours desquels les règlements ou amendements sont votés de même qu’un vote sur tous les autres votes des comités ou tables de travail;

 

-Il dispose d’un véto sur toutes les règles ou tous les amendements votés par le comité plénier. En cas d’utilisation, il renvoie le règlement ou l’amendement au comité plénier avec la raison de son refus pour le retravailler et à terme, le soumettre à nouveau au vote.

 

9.2.3        LIMITATIONS

-Il n’a pas la possibilité d’approuver un changement de règlement ou un amendement si le président impose son véto;

 

-En accord avec le président, il a le pouvoir de nomination sur les directeurs généraux ainsi que les gouverneurs de la USHL, de même que leur congédiement;

 

-S’il décide de se retirer de ses fonctions, il n’a pas le pouvoir de nomination sur le vice-président lui succédant. Ce faisant, il renonce aussi à toutes formes de propriété intellectuelle de la USHL, de ses constituantes et de ses réalisations; la USHL demeurant une entité propre;

 

-Étant un directeur général, il se soumet à toutes les prérogatives des articles des DGs (article 9.4).

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

9.3       LES GOUVERNEURS

 

Mathieu Bégin, Dg Montréal;

Jonathan Bégin, Dg Philadelphie;

Patrick Henry, Dg Nashville;

James Proulx, DG San Jose;

Mathis Caty, DG Pittsburgh.

 

9.3.1        RÔLES ET RESPONSABILITÉS

-Ils siègent sur l’Exécutif de la USHL de même que sur le comité plénier, responsable de l’élaboration des nouveaux règlements ou de l’amendement de ceux-ci. Ils ont la responsabilité morale d’intégrité, d’honnêteté et de respect envers tous les participants;

 

-Ils peuvent proposer des règlements ou des amendements lors des comités pléniers, ainsi que donner leur opinion lors des discussions, lancer des discussions et/ou proposer le lancement de tables de travail;

 

-Ils disposent d’un vote pendant les comités pléniers au cours desquels les règlements ou amendements sont votés;

 

-Sur une base volontaire, ils participent aux tâches régulières de la ligue et/ou sur les comités/tables de travail de l’Exécutif.

 

9.3.2        LIMITATIONS

-Ils n’ont pas de droit de véto lors d’aucun vote;

 

-Ils sont nommés et non élus;

 

-Étant un directeur général, il se soumet à toutes les prérogatives des articles des DGs (article 9.4);

 

-S’ils décident de se retirer de leurs fonctions, ils n’ont pas le pouvoir de nomination sur le gouverneur leur succédant. Ils renoncent alors à toutes formes de propriété intellectuelle de la USHL, de ses constituantes et de ses réalisations; la USHL demeurant une entité propre.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

9.4       LES DIRECTEURS GÉNÉRAUX

 

9.4.1        RÔLES ET RESPONSABILITÉS

-En se joignant à la USHL, ils acceptent d’être supervisés par un autre directeur général (souvent celui qui l’a recruté) pendant une période plus ou moins longue;

 

-En se joignant à la USHL, ils acceptent de se conformer aux règlements ainsi qu’à se soumettre aux décisions disciplinaires et organisationnelles du comité exécutif de la ligue;

 

-Ils ont le devoir de participer aux activités régulières de la ligue et de s’informer par le biais du forum et des règlements de la USHL et ce pendant les 3 grandes périodes de la saison : l’entre-saison, la saison régulière et les séries;

 

-Ils ont la responsabilité morale d’intégrité, d’honnêteté et de respect envers tous les participants;

 

-Ils peuvent recruter des nouveaux DGs et proposer leur candidature à la ligue. Si la candidature de leur recrue est acceptée, ils acceptent de devenir le mentor de leur ami jusqu’à ce que leur «apprenti» démontre assez de potentiel pour se débrouiller seul. Pendant cette période, le mentor a le devoir de veiller à l’intégration et aux décisions du nouveau DG. Le mentor doit notamment confirmer les transactions du nouveau DG pour les rendre valides.

 

-Après une période plus ou moins longue, à la suggestion du mentor et à l’acceptation de l’Exécutif USHL, le nouveau DG est autorisé à procéder seul à ses transactions;

 

-Les transactions entre le mentor et l’apprenti sont strictement interdites.

 

-Si un DG n’est pas encore apte à endosser le rôle de mentor avec son apprenti, étant lui-même sous la supervision d’un mentor ou trop fraichement sorti de la tutelle de ce dernier, un mentor sera attribué par l’Exécutif de la USHL;

 

-Même en ne faisant pas partie de l’Exécutif de la USHL, les directeurs généraux peuvent faire part de leurs propositions afin d’améliorer la ligue, ses règlements ainsi que le plaisir d’y participer;

 

-S’ils quittent leurs fonctions volontairement ou s’ils sont congédiés, ils n’ont pas de pouvoir sur le DG leur succédant. Ils renoncent alors à toute forme de propriété intellectuelle d’une quelconque constituante de la USHL que ce soit; la USHL demeurant une entité propre.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

9.5       LES RECRUES DGS

 

9.5.1        ENTRÉE EN USHL

-Les recrues sont intégrées à la USHL sous la recommandation d’un DG. Dès leurs débuts, ils doivent acquitter le coût d’entrée dans la ligue de 20$. L’Exécutif de la USHL leur attribue alors un mentor et une franchise.

 

9.5.2        RÔLES ET RESPONSABILITÉS

-En se joignant à la USHL, ils acceptent d’être supervisés par un autre directeur général (souvent celui qui l’a recruté) pendant une période plus ou moins longue;

 

-En se joignant à la USHL, ils acceptent de se conformer aux règlements ainsi qu’à se soumettre aux décisions disciplinaires et organisationnelles du comité exécutif de la ligue;

 

-Ils ont le devoir de participer aux activités régulières de la ligue et de s’informer par le biais du forum et des règlements de la USHL et ce pendant les 3 grandes périodes de la saison : l’entre-saison, la saison régulière et les séries;

 

-Ils ont la responsabilité morale d’intégrité, d’honnêteté et de respect envers tous les participants;

 

-Ils peuvent recruter de nouveau DG et proposer leur candidature à la ligue;

 

-Les transactions avec leur mentor sont strictement interdites sans avoir l’approbation d’un des gouverneurs de la ligue, neutre dans ladite transaction, agissant à titre de mentor temporaire dans le processus.

 

-Toutes leurs transactions doivent être acceptées et confirmées par courriel par leur mentor.

 

-Lorsqu’ils démontrent une bonne autonomie ainsi que des connaissances jugées suffisantes pour opérer seuls, ils peuvent être promus au titre de DG régulier.

 

-S’ils quittent leurs fonctions volontairement ou s’ils sont congédiés, ils n’ont pas de pouvoir sur le DG leur succédant. Ils renoncent alors à toute forme de propriété intellectuelle d’une quelconque constituante de la USHL que ce soit; la USHL demeurant une entité propre.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

 

 

10        LES RÉFÉRENCES OFFICIELLES

 

-Aux fins de références pour les besoins des articles requérant des données sur les joueurs réels, seuls les sites suivants sont reconnus par la USHL :

 

-La Ligue Nationale de Hockey : http://www.nhl.com/

-Centrale de dépistage de la LNH : http://www.nhl.com/ice/draftprospectbrowse.htm

-Association des joueurs de la LNH : http://www.nhlpa.com/

-TSN : http://www.tsn.ca/nhl/teams/players/

-ESPN : http://www.sports.espn.go.com/nhl/index/

-McKeen’s Hockey: https://www.mckeenshockey.com/

-Hockey Database : http://www.hockeydb.com/

-Cap Friendly: https://www.capfriendly.com/

-Foracaster Magazine: http://www.sportsforecaster.com/nhl/

-Elite Prospects : http://www.eliteprospects.com/

-Stats.HockeyAnalysis : http://www.stats.hockeyanalysis.com/

-Recrutes: https://www.recrutes.ca

-Hockey Reference : https://www.hockey-reference.com/

-Dobber’ Frozen Tools : https://frozenpool.dobbersports.com/

-Tous les sites des équipes de la LNH et de leurs filiales.

 

 

LES RÈGLES SONT SUJETTES À CHANGEMENT (Mise à jour : JUILLET 2021)